Ligue Europa : Chelsea et Naples font un grand pas vers les quarts, Valence peut trembler

Ligue Europa : Chelsea et Naples font un grand pas vers les quarts, Valence peut trembler©Media365

Quentin Lecointe, publié le jeudi 07 mars 2019 à 23h30

Pendant que Naples et Chelsea ont pris une grosse option sur la qualification en battant respectivement Salzbourg et le Dynamo Kiev sur le score de 3-0, Valence peut trembler avant le match retour après sa courte victoire face à Krasnodar (2-1).

C'est avec une équipe remaniée que Maurizio Sarri avait décidé d'aborder son huitième de finale aller de la Ligue Europa face au Dynamo Kiev (3-0). Titulaire lors de cette rencontre, Olivier Giroud s'est rapidement mis en évidence en adressant une passe décisive à Pedro en offrant un relais à son coéquipier dans la surface (17eme). Très en vu lors de cette rencontre, l'Espagnol a été proche à plusieurs reprises d'inscrire un doublé mais c'est bien Willian qui a réalisé le break en faveur de Chelsea d'un joli coup franc à l'entrée de la surface (65eme). Au moment où les Ukrainiens sortaient pour inverser le cours du match, Callum Hudson-Odoi en a profité pour donner un avantage définitif aux siens après une remise de Ruben Loftus-Cheek (90eme).

Cruel pour Salzbourg

Dans un match totalement fou, Naples a également pris une sérieuse option sur une qualification pour les quarts de finale. Les hommes de Carlo Ancelotti ont rapidement pris l'avantage grâce à Arkadiusz Milik après une belle passe de Dries Mertens (10eme), avant que Fabian Ruiz ne reprenne victorieusement de volée un centre José Callejon (18eme). Malgré de nombreuses occasions dans ce match, Salzbourg n'a pas su se montrer efficace. Les Napolitains en ont profité pour punir le demi-finaliste en titre de la compétition en inscrivant un dernier but grâce un but contre son camp de l'ancien Sochalien Jérôme Onguéné après un centre parfait de Mario Rui (58eme).

Valence se complique la vie

Dans le dernier match de la soirée, Valence peut nourrir des regrets sur le résultat final (2-1). Les coéquipiers de Kevin Gameiro s'étaient mis dans le bon sens en ouvrant vite le score sur une jolie frappe de Rodrigo à l'entrée de la surface (12eme). L'attaquant espagnol a doublé la mise peu de temps après en reprenant en une touche un centre d'Antonio Latorre (24eme). Profitant de certaines largesses dans la défense valencienne, Viktor Claesson a inscrit un but crucial en faveur de Krasnodar (63eme). Avec ce fameux but inscrit à l'extérieur, les Russes peuvent nourrir de l'espoir avant le match retour dans une semaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.