Ligue Europa : Battu, Arsenal garde la tête

Ligue Europa : Battu, Arsenal garde la tête©Media365

Rédaction , publié le jeudi 28 novembre 2019 à 23h05

Arsenal, battu à domicile par l'Eintracht Francfort (1-2), reste malgré tout en bonne position pour la qualification. Le Sporting, lui, a pulvérisé le PSV.

Groupe A : Tranquille comme Séville

Dans ce groupe, il y avait déjà peu de suspense avant les rencontres du jour. Il n'y en a plus du tout désormais. Déjà assuré de finir premier de la poule, le FC Séville a quand même fait le boulot pour s'imposer face à Qarabag (2-0), grâce notamment à un but de Bryan Gil, entré en jeu à la place de Rony Lopes. L'APOEL a également décroché son ticket pour les 16emes de finale en s'imposant au Luxembourg, face à Dudelange (0-2).

Groupe B : Copenhague en profite

Copenhague a fait la bonne opération. En empochant un court succès sur la pelouse de Lugano (0-1), les Danois ont fait un pas supplémentaire vers la qualification puisque dans le même temps, le Dynamo Kiev s'est incliné sur la pelouse de Malmö au bout d'un match complètement fou (4-3). Avec 9 points, les leaders de la poule devront finir le travail face aux Suédois. Kiev n'a son destin en mains, avec 6 unités.

Groupe D : Le Sporting en démonstration

Le Sporting n'a pas fait de détail. Larges vainqueurs du PSV Eindhoven (4-0) grâce à un doublé de Bruno Fernandes et à un but acrobatique de Jérémy Mathieu, les Portugais ont composté leur ticket pour le tour suivant. Avec 12 points, ils n'auront besoin que d'un nul sur le terrain de Linz pour conserver les commandes de la poule. Le PSV est éliminé, alors que Rosenborg, battu par le club autrichien, n'a pas décroché le moindre point.

Groupe E : Le Celtic premier, la Lazio encore en vie

Le Celtic pourra faire tourner. Largement supérieur à Rennes (3-1), le club écossais a acquis la certitude de finir en tête du groupe. La Lazio, qui a obtenu un court mais précieux succès face à Cluj, grâce à Correa, est toujours en vie. Pour filer en 16emes, les Romains devront gagner en Bretagne et espérer que le Celtic en fasse de même en Roumanie. Pas simple.

Groupe F : Arsenal rate le coche

Arsenal pouvait s'offrir un peu de tranquillité. Mais, comme souvent, les Gunners n'ont pas saisi l'opportunité. Alors qu'ils avaient pris l'avantage grâce à un but de Pierre-Emerick Aubameyang juste avant la pause, les Londoniens ont craqué lors du second acte, face à l'Eintracht Francfort. Daichi Kamada a inscrit un doublé en moins de dix minutes. Même si l'entité anglaise est toujours en position favorable pour se qualifier, ce nouveau résultat décevant pourrait sceller le départ d'Unai Emery. Accroché à Guimaraes, le Standard s'est donné le droit d'y croire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.