Ligue Europa (Barrages) : Bordeaux rejoint Marseille et Rennes

Ligue Europa (Barrages) : Bordeaux rejoint Marseille et Rennes©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le jeudi 30 août 2018 à 23h03

Face à La Gantoise, Bordeaux a assuré l'essentiel pour valider sa qualification pour la phase de poules de la Ligue Europa. Malgré les remous extra-sportifs, les Girondins y rejoignent Marseille et Rennes.

Bordeaux va redécouvrir l'automne européen. Un climat qui se refusait depuis 2015 aux Girondins. Alors que l'été était bouillant sur la scène extra-sportive, les débats se sont recentrés sur la pelouse du Matmut Atlantique : les joueurs ont fait le travail pour battre La Gantoise (2-0). Si les dirigeants ont tremblé pendant l'été, les supporters vont pouvoir frissonner de plaisir devant des affiches européennes jusqu'en décembre. Evidemment, tout n'a pas été parfait ce jeudi soir. Les joueurs n'ont jamais produit un jeu à sauter au plafond et les supporters ont sorti une banderole hostile aux éventuels futurs repreneurs : « Agents véreux, commissions occultes, mafia ? Le fcgb n'est pas l'olympique magouille » Mais qu'importe le flacon, pourvu qu'il y ait l'ivresse.

Samuel Kalu cruel avec ses anciens coéquipiers


Très vite, François Kamano a mis les siens sur de bons rails. Dès la dixième minute, il a profité d'un excellent service de Lukas Lerager pour aller tromper Lovre Kalinic (10eme, 1-0). Sur sa première grosse occasion, Bordeaux ouvre le score. En dix minutes, les hommes d'Eric Bedouet ont réussi ce qu'ils ont tant cherché à Gand : un but. Paradoxalement, l'ouverture du score a donné le coup d'envoi d'une période de souffrance pour les coéquipiers d'un Sergi Palencia attentif. Les Buffalos ont lancé de nombreuses offensives pour revenir au score, en vain. Soit la barre (22eme), soit la maladresse ont raison des espoirs de but de Giorgi Chakvetadze. Et en faisant le dos rond, Bordeaux se met dans les meilleures conditions. Face à ses anciens coéquipiers, Samuel Kalu exploite tous les espaces. Peu après l'heure de jeu, il provoque un penalty que Jimmy Briand transforme. L'ancien guingampais marque son premier but sous le maillot girondin et met sa formation définitivement à l'abri. Les coéquipiers de Vadis Odjidja sont beaucoup trop maladroits face à un bloc bordelais bien trop dense pour faire croire à la possibilité d'un retour. Bordeaux a passé 20 dernières minutes tranquilles pour valider sa qualification pour la phase de poules de la Ligue Europa. 20 minutes calmes dans un été agité pour enfin regoûter aux joies européennes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.