Ligue Europa : Arsenal valide sa qualification à Naples, Chelsea se fait peur contre le Slavia Prague

Ligue Europa : Arsenal valide sa qualification à Naples, Chelsea se fait peur contre le Slavia Prague©Media365

Raphaël Brosse, publié le jeudi 18 avril 2019 à 22h55

Victorieux à l'aller (2-0), Arsenal a définitivement validé sa qualification pour les demi-finales de la Ligue Europa en battant Naples au San Paolo (0-1). Chelsea a dominé le Slavia Prague à l'issue d'un match au scénario étonnant (4-3), alors que l'Eintracht Francfort a renversé le Benfica Lisbonne (2-0). Valence a également validé son billet pour le dernier carré.

En 2018, Arsenal a échoué aux portes de la finale de la Ligue Europa en chutant face au futur vainqueur, l'Atlético Madrid (1-1, 0-1). Pour la deuxième fois d'affilée, les Gunners seront au rendez-vous des demi-finales. Bien partis grâce à la victoire acquise à l'Emirates Stadium (2-0), les hommes d'Unai Emery ont résisté à Naples ce jeudi, à l'occasion de la manche retour. Mieux : la formation londonienne s'est même imposée sur la pelouse du stade San Paolo (0-1). Alexandre Lacazette a inscrit l'unique but de la rencontre d'un coup-franc joliment tiré (36eme). Les partenaires d'Aaron Ramsey (sorti sur blessure) doivent désormais se préparer à affronter Valence, qui a maîtrisé son sujet face à Villarreal (2-0).

Chelsea sur courant alternatif, Francfort inverse la tendance

Le dernier carré de la C3 comportera deux clubs de Londres, puisque Chelsea s'est aussi qualifié. Victorieux sur le terrain du Slavia Prague jeudi dernier (0-1), les Blues ont démarré pied au plancher, menant même 3-0 après à peine plus d'un quart d'heure de jeu et 4-1 à la 27eme minute. Mais les joueurs de Maurizio Sarri ont relâché leur étreinte au retour des vestiaires, Petr Sevcik en a profité pour inscrire un doublé (51eme, 55eme) et les Praguois se sont relancés. Un coup de mou finalement sans conséquence pour Olivier Giroud - une nouvelle fois buteur - et ses coéquipiers, qui seront présents en demies, où ils défieront l'Eintracht Francfort. Battue à Lisbonne à l'aller (4-2), la « Diva capricieuse » a renversé la vapeur devant un public survolté (2-0).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.