Le Milan, ce n'est toujours pas ça

Le Milan, ce n'est toujours pas ça©Media365

Raphaël Brosse, publié le jeudi 02 novembre 2017 à 21h18

Comme il y a deux semaines, le Milan AC a été incapable de faire la différence face à l'AEK Athènes (0-0) et ne parvient donc pas à renouer avec la victoire. Le Dynamo Kiev a dominé les Young Boys Berne et ainsi validé son billet pour les seizièmes de finale.

Groupe A : Belle opération pour Villarreal
Tenu en échec lors de ses deux dernières sorties européennes, Villarreal a retrouvé le chemin de la victoire. En déplacement sur la pelouse du Slavia Prague, le Sous-marin jaune s'est imposé (0-2) grâce notamment à une réalisation de Carlos Bacca. Les Espagnols prennent la tête du groupe, juste devant Astana. Les Kazakhs ont eux aussi gagné à l'extérieur, du côté de Tel-Aviv (0-1). Avec un seul point au compteur, le Maccabi est tout proche de la sortie.
Groupe B : C'est tout bon pour le Dynamo
La première équipe de la soirée à être officiellement qualifiée pour les seizièmes de finale n'est autre que le Dynamo Kiev. Victorieux en Suisse, sur le terrain des Young Boys Berne (0-1), les Ukrainiens ont mathématiquement creusé un écart irréversible sur le troisième et peuvent maintenant se focaliser sur la première place, qu'ils conserveront en cas de succès lors de l'un des deux derniers matchs. Dans l'autre match du groupe, le Partizan Belgrade a pris le meilleur sur le Skënderbeu Korçë (2-0). La lutte fera rage entre Belgradois, Bernois et Albanais pour le deuxième billet qualificatif.
Groupe C : Statu quo
Les quatre équipes du groupe C se sont neutralisées ce jeudi soir. Tenu en échec à domicile par Braga (1-1), le Ludogorets Razgrad reste aux avants-postes, avec un point d'avance sur son rival du soir. Hoffenheim a longtemps cru se relancer par le biais d'une victoire à Istanbul, mais le Basaksehir a égalisé dans les derniers instants et s'est offert un sursis (1-1).
Groupe D : Le Milan patine
Le match aller avait déjà été d'un ennui profond. Le retour fut pire, ou presque. A Athènes, le Milan AC a produit un jeu d'une indigence rare pour un club de ce standing et l'AEK, avec un peu plus de réussite, aurait pu espérer l'emporter (0-0). Ce résultat, qui fragilise encore un peu plus la position de Vincenzo Montella, ne remet cependant pas en cause le statut de leader qu'occupent les Lombards dans cette poule. L'Austria Vienne, qui s'est largement imposé à Rijeka (1-4), est de retour dans la course à la qualification.
Groupe E : Lyon et l'Atalanta y sont presque
Si l'Olympique Lyonnais a fait un grand pas vers les seizièmes de finale en battant nettement Everton (3-0), l'Atalanta Bergame est également tout proche de composter le précieux sésame. Les Italiens auraient même pu plier l'affaire dès ce jeudi soir, en l'emportant sur la pelouse de l'Apollon Limassol. Mais les hommes de Gian Piero Gasperini ont raté le coche en encaissant un but égalisateur dans les arrêts de jeu (1-1). 
Groupe F : Le Sheriff surprend le Lokomotiv
Leader surprise du championnat russe, le Lokomotiv Moscou était aussi en position favorable dans sa poule de Ligue Europa au moment de recevoir le Sheriff Tiraspol. Mis sur orbite par un but de Jefferson Farfan, les Moscovites se sont ensuite fait surprendre par les Moldaves, qui ont égalisé et renversé la vapeur (1-2). Le Sheriff passe devant son adversaire du soir, alors que dans l'autre rencontre Copenhague a logiquement disposé de Zlin (3-0).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU