L1 - OM / Maxime Lopez : " C'est un rêve "

L1 - OM / Maxime Lopez : " C'est un rêve "©Media365

Rédaction , publié le lundi 23 avril 2018 à 21h27

Interrogé par RMC lundi soir, Maxime Lopez a fait part de tout son bonheur de disputer une demi-finale de Ligue Europa avec l'OM. Mais le milieu de terrain phocéen se méfie beaucoup de Salzbourg.

Marseille retient son souffle. Dans trois jours, la cité phocéenne accueillera dans son stade Vélodrome la demi-finale aller de Ligue Europa entre l'OM et Salzbourg. Enfant du club, Maxime Lopez a fait part de toute son excitation sur les ondes de RMC lundi soir : « Oui, on sent l'engouement qu'il y a autour de ce match. Notamment ce week-end avec la billetterie qui a déconné à cause du nombre de personnes qui ont essayé d'acheter des places. On va jouer une demi-finale de Coupe d'Europe à Marseille donc on sent qu'il se passe quelque chose dans la ville. Jeudi, il va se passer quelque chose je pense », a déclaré le milieu de terrain.« Je le ressens comme un truc de fou » Aux anges, le joueur de 20 ans a insisté sur la valeur qu'il accordait au fait de jouer une demi-finale de Coupe d'Europe avec son club de cœur : « C'est un rêve. C'était un rêve de jouer une Coupe d'Europe à l'OM. J'espère jouer la Ligue des champions bien évidemment. Mais rien qu'avec ce match de Leipzig on a vu cette ambiance et à quel point le public pouvait nous pousser à réaliser de grandes choses. C'est vrai que je le ressens comme un truc de fou parce qu'une demi-finale de Coupe d'Europe, on m'aurait dit ça il y a un an, je ne l'aurais pas cru. C'est magnifique ». Mais jeudi, les Phocéens ne pourront pas se contenter d'avoir des étoiles dans les yeux. « Ils sont favoris » Et pour cause, Salzbourg a tout de l'équipe piège. A priori moins forte que l'Atlético Madrid ou Arsenal, la formation autrichienne a causé beaucoup de soucis à Marseille en poules et a ensuite réalisé un très beau parcours : « Salzbourg nous a battus, nous on ne l'a pas fait chez nous. Donc ils sont favoris parce qu'ils ont fini premiers de la poule et ont battu de grosses équipes avant les demi-finales. Dortmund, la Lazio, ce ne sont pas de petites écuries. C'est une très belle équipe ». Alors que la formation de Rudi Garcia a parfois payé un excès de confiance cette saison, comme l'a rappelé Lopez, la même erreur ne semble donc pas prête à être répétée.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.