Inter Milan - Conte : "Les vainqueurs écrivent l'histoire"

Inter Milan - Conte : "Les vainqueurs écrivent l'histoire"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le vendredi 21 août 2020 à 16h21

Avant la finale de la Ligue Europa entre l'Inter et Séville, l'entraîneur milanais Antonio Conte a rappelé que "les gens ne se souviennent que de ceux qui ont gagné".

 

Arrivé l'été dernier sur le banc de l'Inter, Antonio Conte s'apprête à disputer, vendredi soir contre Séville, sa toute première finale avec le club milanais. Et l'ancien milieu de terrain en a déjà disputé quelques unes. En tant que joueur, il a remporté, avec la Juventus, la Ligue des champions (1996), la Coupe UEFA (1993), la Supercoupe d'Europe contre le PSG (1996), la Coupe intercontinentale (1996) ou encore la Coupe d'Italie (1995). Mais il a également connu de nombreux revers en finale, en Ligue des champions (1997, 1998 et 2003), en Coupe UEFA (1995), et aussi avec la sélection italienne, lors de la Coupe du monde 1994 puis à l'Euro 2000 face aux Bleus. Depuis qu'il est devenu entraîneur, il a perdu la finale de la Coupe d'Italie avec la Juventus (2012) mais connu plus de succès en Supercoupe d'Italie (2012 et 2013) et, avec Chelsea, en Coupe d'Angleterre (2018). 

Koundé : "Lukaku, l'un des meilleurs attaquants au monde" 

"Lorsque j'étais joueur, j'ai joué de nombreuses finales. J'ai gagné, mais j'ai aussi beaucoup perdu, a-t-il ainsi rappelé en conférence de presse. Ce que j'ai réalisé, c'est que les gens ne se souviennent que de ceux qui ont gagné. Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire. A la fin, on ne se souvient que de celui qui a gagné. C'est dommage, mais en même temps ça vous pousse à être meilleur." Face à une équipe de Séville qui détient le record de sacres dans la compétition, cinq pour autant de finales (2006, 2007, 2014, 2015 et 2016), Conte pourra compter sur l'homme en forme du moment : Romelu Lukaku. Auteur de 33 buts toutes compétitions confondues depuis le début de saison, l'attaquant belge, buteur lors des trois derniers matchs de l'Inter dans la compétition, face au Shakhtar Donetsk (X2), le Bayer Leverkusen et Getafe, peut égaler un record appartenant au Brésilien Ronaldo, qui avait inscrit 34 buts pour sa première saison milanaise en 1997-98. "C'est l'un des meilleurs attaquants du monde", reconnaît l'ancien Bordelais, Jules Koundé, excellent avec le club andalou et qui risque de livrer un beau duel à Lukaku à Cologne vendredi soir. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.