Ligue Europa Conférence (8emes retour) : Marseille domine à nouveau Bâle et verra les quarts

Ligue Europa Conférence (8emes retour) : Marseille domine à nouveau Bâle et verra les quarts©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le jeudi 17 mars 2022 à 20h43

Sous pression après l'ouverture du score de Bâle à l'heure de jeu, les Marseillais n'ont pas paniqué. Malgré un pénalty manqué par Amine Harit en première période, les joueurs de Jorge Sampaoli sont allés chercher la victoire dans le temps additionnel grâce à Cengiz Under et Valentin Rongier (1-2).



L'OM ou l'art de se compliquer la vie. Cela résumerait bien le huitième retour de Ligue Europa Conférence disputé ce jeudi soir à Bâle par les Marseillais. Les joueurs de Jorge Sampaoli n'ont pas su d'abord concrétiser leur domination en première période, à l'image de ce penalty raté par Harit. Le milieu olympien a vu Lindner repousser sa tentative sur... Bakambu qui a lui aussi échoué dans son duel de près (34eme). L'attaquant, préféré à Milik, au coup d'envoi s'était déjà frotté au gardien de l'équipe suisse, en deux temps, également sans succès (26eme). Gueye, lui, avait lancé les hostilités côté marseillais avec une frappe puissante repoussée par l'inspiré Lindner. Mandanda s'est aussi montré vigilant, heureusement pour l'OM. Le gardien olympien a sorti une double parade sur corner (14eme), avant de se coucher sur le tir d'Esposito (20eme).

Marseille a joué à se faire peur


Et Saliba d'enfiler à son tour la veste du pompier de service, avec un tacle devant Chalov (20eme). L'OM s'est ensuite placé en mode prolongation en voyant Ndoye, de la tête, battre de près Mandanda (1-0, 62eme), une minute après un nouveau duel raté par Bakambu (61eme)... L'entrée de Gerson, côté gauche, a fait du bien aux Marseillais. L'international brésilien a pu centrer pour Ünder, tout seul au second poteau. Le Turc s'est appliqué sur sa volée et l'OM a respiré un bon coup (1-1, 74eme). Une bouffée d'air bien plus vivifiante quand Rongier a repris un centre de Guendouzi (1-2, 90eme +3). Déjà vainqueur (2-1) à l'aller une semaine plus tôt, les Olympiens ont eu le mérite de ne pas s'affoler après l'ouverture du score. Ils espèrent maintenir la dynamique dimanche soir au Vélodrome face à l'OGC Nice, pour l'affiche des dauphins du PSG (29eme journée de Ligue 1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.