Tottenham-Rennes bien reporté, le club breton remonté

Tottenham-Rennes bien reporté, le club breton remonté©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 09 décembre 2021 à 12h03

L'UEFA a officialisé jeudi le report du match de Ligue Europa Conférence entre Tottenham et Rennes en raison des nombreux cas de Covid-19 chez les Londoniens. Le club breton espère que ses intérêts "seront respectés".



Après l'officialisation par l'UEFA du report de son match de Ligue Europa Conférence contre Tottenham, qui devait avoir lieu jeudi soir (21h) à Londres, le Stade Rennais a publié un nouveau communiqué : "Une fois informé de l'annulation du match de ce soir par l'UEFA, le Stade Rennais F.C. a pris la décision de regagner la Bretagne. L'intégralité de la délégation qui embarquera à London City Airport a été testée négative. Le Stade Rennais F.C. espère que les intérêts du club seront respectés au regard des échéances sportives importantes qui attendent les Rouge et Noir ce mois de décembre. Le groupe se focalise désormais sur la réception de Nice dimanche au Roazhon Park. Le Stade Rennais F.C. est profondément désolé pour les supporters rennais qui avaient décidé de se rendre au Tottenham Hotspur Stadium pour encourager les Rouge et Noir." Car plusieurs centaines de supporters devaient effectuer le déplacement dans la capitale anglaise.

Des Bretons qui étaient particulièrement remontés la veille au soir, les Spurs, qui comptent 13 cas de Covid-19 dans leurs rangs (huit joueurs et cinq membres du staff), ayant décidé "unilatéralement" du report de ce match décisif pour les Londoniens, deuxièmes du groupe G a égalité avec le Vitesse Arnhem, mais sans enjeu pour les Rennais, déjà assurés de la première place et de l'accession directe aux huitièmes de finale de cette nouvelle compétition. "Face à ce « fog londonien », le SRFC se réserve le droit de saisir l'UEFA. Ce manque de fair-play est d'autant plus flagrant que Tottenham avait confirmé par mail la tenue du match en début d'après-midi avant de prévenir les Rennais de son intention de ne pas jouer juste après leur atterrissage à London City", pouvait-on lire mercredi soir dans le premier communiqué de l'actuel deuxième de Ligue 1, qui regrettait notamment que "la représentante de Tottenham n'a pas voulu annoncer le nombre de ses joueurs touchés par la Covid alors que la règle stipule qu'un match doit être joué tant que l'équipe dispose de 13 joueurs de champ et d'un gardien."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.