OM - Sampaoli : " Tu n'es pas autorisé à te tromper "

OM - Sampaoli : " Tu n'es pas autorisé à te tromper "©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le vendredi 29 avril 2022 à 09h52

Jorge Sampaoli explique la fébrilité défensive de l'OM, battu par Feyenoord en demi-finale aller de la Ligue Europa Conférence (2-3), par plusieurs paramètres. Mais l'OM reste en vie avant le retour.



A quoi tient peut-être une finale de Coupe d'Europe ? A une petite erreur de concentration au retour des vestiaires, une boulette rapidement transformée par le camp adverse. Alors qu'il était bien revenu dans le coup après avoir été mené 2-0 sur le terrain du Feyenoord en demi-finale aller de la Ligue Europa Conférence, l'Olympique de Marseille s'est incliné aux Pays-Bas (2-3) suite à l'erreur de Duje Caleta-Car à la 46eme minute. Juste après le coup d'envoi de la seconde période, le Croate a mal assuré sa passe en retrait vers Steve Mandanda, et Dessers, à l'affût, en a profité pour aller marquer en faveur du Feyenoord.

Sampaoli : « Un véritable apprentissage pour l'avenir et pour le match retour »

« On a d'abord subi la pression d'une équipe qui est toujours insistante de ce point de vue-là. On n'a pas été surpris, mais on a quand même été soumis au harcèlement de Feyenoord, et sans arriver à aller vraiment dans le camp adverse, a relevé Jorge Sampaoli après la défaite. En première période, le jeu a été dicté par l'adversaire, c'était ce qu'il souhaitait. En seconde, mon équipe a repris le contrôle, sans pouvoir égaliser sur ce match, qui s'est donc décidé sur une erreur non provoquée, juste après la pause. » Pour le coach de l'OM, la fébrilité défensive s'explique par « tout un tas de facteurs ». « Le contexte, le pressing, plusieurs situations délicates... Mais dans ce type de compétition, tu n'es pas autorisé à te tromper, a asséné l'Argentin. Cela a été dur de développer notre jeu. Cela a engendré une frustration, et nous avons ensuite commis des erreurs. C'est un véritable apprentissage pour l'avenir et pour le match retour. »


« Il faudra jouer comme ça au Vélodrome pour soumettre l'adversaire, sinon, nos possibilités seront limitées »

L'OM n'a malgré tout perdu que par un but d'écart. Le retour à l'Orange Vélodrome jeudi prochain s'annonce bouillant. « Je crois qu'en première période, cela a été défavorable, toutes ces émotions... On a joué comme les adversaires le voulaient. En seconde, on a contrôlé les actions, on a mieux joué dans le camp adverse. On a eu quelques occasions pour égaliser. Il faudra jouer comme ça au Vélodrome pour soumettre l'adversaire, sinon, nos possibilités seront limitées », a souligné Sampaoli. En attendant la manche retour, l'OM disputera un autre gros match à domicile : dimanche soir contre Lyon lors de la 35eme journée de Ligue 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.