Ligue des Nations : Les Bleus renversent la Belgique !

Ligue des Nations : Les Bleus renversent la Belgique !©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le jeudi 07 octobre 2021 à 22h40

L'équipe de France, menée 2-0 par la Belgique, s'est imposée 3-2 jeudi à la dernière minute grâce à un ultime but de Theo Hernandez. Les Bleus défieront l'Espagne dimanche.

Les Belges croyaient tenir leur revanche. La déception doit être encore une fois immense. Battus en demi-finale de la Coupe du monde 2018, dernière confrontation entre les deux nations, les Diables Rouges ont cru, peut-être trop vite, que la mission avait été remplie face à l'équipe de France, jeudi soir à Turin lors de la deuxième demi-finale de la Ligue des nations.

Eden Hazard et ses coéquipiers devront se contenter, pas sûr qu'ils y parviennent, du match pour la troisième place, dimanche contre l'Italie. Les Bleus, auteurs d'un match pour le moins renversant, défieront l'Espagne pour le titre et tenteront de succéder au Portugal, lauréat en 2019 de la première Ligue des nations.

Le coup était presque parfait pour la formation drivée par Roberto Martinez avec deux buts inscrits en quatre minutes lors du premier acte. Carrasco se jouait de Pavard et glissait le ballon au premier poteau, Lloris ayant anticipé sur la gauche de manière assez surprenante (1-0, 37eme).

De l'ombre à la lumière

Le gardien et capitaine des Bleus se montrait encore très mal inspiré en ne sécurisant pas suffisamment le... premier poteau au moment de la frappe du droit du gaucher Lukaku (2-0, 41eme). Deschamps et ses joueurs retrouvèrent, heureusement pour eux, de la cohésion et de l'inspiration pour privatiser le second acte.

Les Belges, disparus de la circulation sur la pelouse du Juventus Stadium, laissèrent Benzema, du gauche (2-1, 62eme), et Mbappé, sur penalty (2-2, 69eme - terminé le traumatisme de la Suisse) sonner la révolution française.

Si le but de Lukaku fit passer un courant glacial dans les rangs tricolores avant que la VAR ne confirme le hors-jeu de l'attaquant de Chelsea (87eme), une intense chaleur se dégagea après le missile déclenché par Theo Hernandez. La frappe du frère de Lucas laissa Courtois impuissant bien que le gardien belge effleura le cuir (2-3).

L'énorme joie française contrastait avec l'abattement des Belges qui auront eu tort de n'avoir joué qu'une période. Les Bleus, critiqués depuis l'échec de l'Euro et malgré le succès contre la Finlande (2-0) début septembre, vont enfin recevoir quelques bons points. C'est bon pour le moral.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.