Portugal : Une défaite " difficile à accepter " pour Santos

Portugal : Une défaite " difficile à accepter " pour Santos©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le dimanche 15 novembre 2020 à 13h30

En conférence de presse, après la défaite du Portugal contre la France en Ligue des Nations (0-1), Fernando Santos est revenu sur le revers de la Seleção et le choix de ne pas titulariser Diogo Jota.



Titré lors de la 1ere édition de la Ligue des Nations, le Portugal a rendu son trophée samedi soir en perdant contre la France (0-1). Une défaite forcément compliquée à digérer pour Fernando Santos, le sélectionneur de la Seleção. « C'est difficile pour moi, c'est difficile pour les joueurs aussi. C'est évidemment difficile de l'accepter. Nous n'allons probablement pas dormir ce soir, a reconnu l'intéressé en conférence de presse. Mais même sans dormir, dimanche, nous devrons nous concentrer sur le match de mardi. Nous avons la responsabilité de bien figurer dans ce match, de bien représenter le Portugal. Les supporters portugais ont l'habitude de voir cette équipe bien jouer et gagner des matchs. Heureusement, nous avons gagné de nombreux matchs. Je crois que ce soir était ma 4eme défaite avec l'équipe nationale depuis mon arrivée ici. Par conséquent, nous devons garder la tête haute. Ce sera évidemment difficile demain, mais il faut avancer et se concentrer sur le match contre la Croatie. Il faut y aller et bien jouer, comme cette équipe a l'habitude de le faire. »

Santos évoque l'absence de Jota

Par la suite, la question de la non titularisation de Diogo Jota a été évoquée par le sélectionneur portugais. « Comme je l'ai déjà dit, cette équipe a joué en France et a très bien joué. A l'époque, je ne me souviens pas que quelqu'un m'ait demandé pourquoi Diogo Jota n'avait pas commencé le match. Jota est un joueur de grande, tout le monde le sait. Il en va de même pour Bernardo Silva, Cristiano Ronaldo et Joao Félix aussi. Si Jota avait joué et que la performance de l'équipe n'avait pas été bonne, vous m'auriez demandé pourquoi Bernardo ou Félix n'avaient pas joué, car Félix est en pleine forme à l'Atlético de Madrid et Bernardo est Bernardo. C'est normal. Je comprends votre question et je suis d'accord avec ça. Il est normal d'écouter ces questions après le match. Mais je ne crois pas que ce soit notre problème ce soir. Nous avons eu des problèmes collectifs et nous n'avons pas pu empêcher la France de jouer. Et peut-être que notre milieu de terrain était un autre problème aussi », a expliqué Santos. Désormais, le Portugal va tenter de rebondir pour son dernier match dans la compétition, qui sera sans enjeu pour les coéquipiers de Ronaldo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.