Portugal : Le sélectionneur déjà focalisé sur les Bleus

Portugal : Le sélectionneur déjà focalisé sur les Bleus©Media365

Guillaume MARION : publié le jeudi 12 novembre 2020 à 10h55

En conférence de presse, après la victoire du Portugal contre Andorre (7-0) mercredi soir, Fernando Santos a notamment évoqué le choc contre la France (14 novembre) et l'état de forme de Cristiano Ronaldo.



Avant d'affronter les champions du monde 2018 en Ligue des Nations, le Portugal s'est fait plaisir mercredi soir contre Andorre (7-0) et peut désormais penser au choc qui l'attend samedi prochain à Lisbonne. Une rencontre qui pourrait déterminer qui se qualifiera pour le Final 4 de la compétition dans le groupe 3. « Comme je l'ai dit, je vais me pencher sur le match contre la France demain (jeudi) et vendredi. Je vous dirai ce que j'en pense mais avant cela, je dois préparer ce match avec mes joueurs. C'est un adversaire que nous avons affronté il y a un mois (0-0). Nous nous connaissons très bien. Nous allons conserver notre identité et notre style de jeu car cela ne marcherait pas de tout changer. Ce sera un match différent et sachez que nous allons tout faire pour le gagner. C'est sûr et certain », a assuré Fernando Santos, le sélectionneur portugais, en conférence de presse.

Santos donne des nouvelles de Ronaldo

Par la suite, ce dernier s'est exprimé sur l'état physique de Cristiano Ronaldo, tout juste de retour après avoir été atteint par le coronavirus. « Il n'a pas besoin de marquer contre Andorre pour devenir le meilleur buteur de l'histoire en sélection. Il le sera un jour ou l'autre de toute façon. Il est entré en cours de jeu et c'était assez pour lui. C'est important de comprendre que Ronaldo n'a pas disputé le moindre match en 19 jours pendant sa période d'isolation. C'est l'un des joueurs qui a besoin de jouer quelques minutes pour retrouver le rythme de la compétition. Je ne pense pas que c'était une bonne chose de le faire débuter, a également expliqué Santos. Andorre évoluait dans ses 20 derniers mètres en ne faisant que défendre et tacler. Je ne sais pas si Ronaldo avait un peu d'appréhension. Tous les joueurs veulent marquer des buts, c'est évident. » Désormais, place au choc entre le Portugal et la France à Lisbonne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.