Ligue des Nations : Un duel Allemagne - Espagne qui promet dans le groupe 4

Ligue des Nations : Un duel Allemagne - Espagne qui promet dans le groupe 4©Media365

Guillaume MARION : publié le dimanche 30 août 2020 à 21h30

Avant le début de la Ligue des Nations 2020-2021 (3 septembre au 18 novembre 2020 pour la phase de groupes), nous nous penchons sur la présentation des équipes. Dans le groupe 4, le choc entre l'Allemagne et l'Espagne devrait être palpitant.



Après le sacre du Portugal lors de la 1ere édition, l'organisation a changé légèrement la formule, avec désormais quatre groupes de quatre équipes. Ce groupe 4 de la Ligue A sera particulièrement relevé avec deux sélections récemment championnes du monde, à savoir l'Allemagne et l'Espagne, mais également la Suisse, 4eme de la dernière édition, et l'Ukraine, qui retrouve des couleurs depuis l'arrivée d'Andriy Shevchenko au poste de sélectionneur.

L'Allemagne sauvée de la relégation

Après une première édition ratée (2 points au compteur), l'Allemagne peut souffler. Une modification de la formule de la Ligue des Nations leur a principalement permis de ne pas descendre en Ligue B. C'est donc dans l'élite du football européen que la Mannschaft aura rendez-vous dans quelques jours avec un gros choc pour débuter contre l'Espagne, le 3 septembre à Stuttgart. Si l'équipe de Joachim Löw s'est rassurée lors des éliminatoires de l'Euro 2020, avec sept victoires en huit matchs et une belle première place devant les Pays-Bas, le sélectionneur allemand aura une sacrée contrainte à gérer pour ce rassemblement. En effet, ce dernier devra faire sans les joueurs du Bayern Munich en septembre. A la demande d'Hans-Dieter Flick, les joueurs récemment champions d'Europe à Lisbonne seront ménagés, tels que Neuer, Kimmich, Goretzka, Gnabry ou encore Müller.

L'Espagne en quête de titre

Autre gros morceau du groupe, l'Espagne de Luis Enrique. Passée proche du Final 4 lors de la première édition (2eme, à un point de l'Angleterre), la Roja est en quête d'une nouvelle ère victorieuse, après 2008-12, et entend bien y renouer rapidement. Pour cela, le sélectionneur va notamment faire appel à une nouvelle génération en septembre, avec notamment Dani Olmo et Ansu Fati appelés. En ce qui concerne les derniers résultats, lors des éliminatoires de l'Euro 2020, les Espagnols ont fait le boulot avec une première place facilement acquise devant la Suède. Une qualification obtenue notamment sous les ordres de Robert Moreno, qui avait suppléé l'absence de l'ancien milieu de terrain du Barça, en retrait quelque temps pour raison personnel. De retour aux affaires, Luis Enrique va désormais essayer de ramener l'Espagne à sa place, après deux Coupe du monde (2014-2018) et un Euro (2016) très décevants.

La Suisse aime surprendre

Après les deux favoris, on retrouve la Suisse qui ne compte pas faire de la figuration dans ce groupe. Année après année, la Nati a pris position parmi les meilleures nations européennes. Bien qu'en manque d'un gros résultat dans une compétition majeure, l'équipe de Vladimir Petkovic n'est pas à prendre à la légère, loin de là. Invitée surprise du Final 4 de la première Ligue des Nations, après avoir éliminé la Belgique, la Suisse a calé au Portugal, avec deux défaites. Derrière, les Helvètes se sont repris en terminant en tête de leur groupe, devant le Danemark notamment, lors des éliminatoires de l'Euro 2020. C'est donc une équipe qui ne cesse de progresser dernièrement qui tentera de refaire un coup dans ce groupe compliqué. Pour autant, l'objectif principal des Suisses sera bien évidemment de commencer par se maintenir en Ligue A et devra faire attention à l'Ukraine pour cela.

L'Ukraine veut confirmer son renouveau

Dernier pays de ce groupe, les joueurs d'Andriy Shevchenko ne seront pas un cadeau. Si depuis quelques années, la Zbirna n'a guère brillé sur la scène européenne et mondiale, en ratant notamment les trois dernières Coupes du monde, l'arrivée de l'ancien attaquant au poste de sélectionneur a relancé l'équipe. Non qualifiée de peu pour le Mondial 2018 en Russie, l'Ukraine a depuis brillamment validé son ticket pour l'Euro 2020. En terminant premiers devant le Portugal et la Serbie, les Ukrainiens ont frappé très fort, avec six victoires et deux nuls. Invaincue, la Zbirna va bien mieux et espère bien prouver son renouveau lors de cette Ligue des Nations face à des grosses sélections. Pour cela, l'ancien attaquant de l'AC Milan peut notamment compter sur Yarmolenko, Zinchenko, Malinovsky ou encore Yaremchuk. En septembre, ils auront sans doute à coeur de confirmer la belle impression laissée ces derniers mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.