Ligue des nations : Les candidats à l'organisation du prochain Final 4 sont connus

Ligue des nations : Les candidats à l'organisation du prochain Final 4 sont connus©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 13 avril 2022 à 22h20

Ce mercredi, l'UEFA a dévoilé les 4 pays candidats à l'organisation du prochain "Final 4" de Ligue des nations, prévu du 14 au 18 juin 2023. La Belgique sera en concurrence avec la Pologne, les Pays-Bas et le pays de Galles.


Après l'Italie, hôte à Milan et Turin de l'édition 2021 du Final 4 de la Ligue des nations, on en sait plus concernant l'édition 2023. En effet, ce mercredi l'UEFA a indiqué dans un communiqué officiel que 4 nations avaient "déclaré leur intérêt" pour l'organisation de l'événement, prévu du 14 au 18 juin 2023. Il s'agit de la Belgique, de la Pologne, des Pays-Bas et du pays de Galles. Ces quatre sélections figurent toutes dans le groupe 4 de la Ligue A, la première division de cette compétition. Le vainqueur de ce groupe accédera à la phase finale aux côtés des trois autres lauréats de la phase de poules.

L'organisateur sera connu en janvier 2023

"La date limite de soumission des dossiers de candidature définitifs est le 5 octobre 2022", a précisé l'UEFA sur son site officiel. L'instance européenne a également indiqué qu'elle désignerait l'organisateur de la 3ème édition en janvier 2023. En ce qui concerne l'édition 2022-2023 du tournoi, elle commencera en juin 2022 et se poursuivra en septembre. Tenante du titre après son succès contre l'Espagne lors du mois d'octobre dernier (2-1), l'équipe de France de Didier Deschamps aura six matchs à disputer, avant de pouvoir songer sérieusement à la prochaine Coupe du monde (21 novembre-18 décembre). Ainsi, les Bleus affronteront le Danemark (3 juin), la Croatie (6), l'Autriche (le 10), puis la Croatie (le 13). Après une légère pause, l'Autriche se présentera au Stade de France (le 22 septembre) et il faudra défier de nouveau le Danemark, le 25 septembre à Copenhague.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.