Ligue des Nations : Les Bleus remercient Mbappé

Ligue des Nations : Les Bleus remercient Mbappé©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 05 septembre 2020 à 23h00

L'équipe de France l'a emporté 1-0 samedi en Suède, pour démarrer sa Ligue des Nations (première journée du groupe 3, ligue A).



C'était la soirée des retours. Le retour des Bleus, attendu depuis près de dix mois, mais aussi celui d'Adrien Rabiot, dont le refus d'être réserviste pour le Mondial 2018 a été pardonné. Nouveau départ et rédemption étaient donc au programme face à la Suède pour cette première sortie tricolore en Ligue des nations (1re journée du groupe 3 de la Ligue des nations A). Mais en guise de renouveau, force est d'admettre que nous avons eu beaucoup de réchauffé, d'un point de vue ludique notamment. Alignés en 3-5-2 avec Dayot Upamecano qui fêtait sa première sélection avec une titularisation, Rabiot au centre du pré, et un trio offensif composé de Mbappé, Giroud et Griezmann à la mène des offensives, les Bleus ont peiné à matérialiser leurs principes et intentions ludiques. Le groupe suédois s'est avéré difficile à bouger, les Bleus eux-mêmes ont semblé avoir du mal à se mouvoir sur la largeur du terrain, malgré les deux pistons Dubois (à droite) et Digne (à gauche).

Un coup d'éclat et puis s'en va

Les Scandinaves se montraient même dangereux suite à un ballon mal négocié par Varane sur lequel Berg se retrouvait face à Lloris (38e). le portier tricolore gagnait son duel et préservait les siens. Quelques instants plus tard, un autre exploit à l'autre bout du pré permettait aux Bleus de prendre l'avantage. Excentré à gauche de la surface, Mbappé provoquait face à deux adversaires et tentait un petit pont osé qui, par un jeu de ricochets, lui permettait de se retrouver face à Olsen dans un angle difficile. L'attaquant parisien feintait une frappe pour faire bouger le portier suédois et marquait ensuite dans un trou de souris. 1-0, c'était d'ailleurs le score au repos. Impliqué sur 7 buts lors de ses 7 derniers matchs en Bleu (4 buts, 3 passes décisives), Mbappé avait fait figure de cache-misère pour les Tricolores lors du premier acte. Et les Bleus allaient devoir afficher un visage moins emprunté lors du second. Mais ce ne fut pas vraiment le cas. Bien en place, les hommes de DD ne se procuraient pas énormément d'occasions. À la 54e minute, Giroud reprenait du crâne un service de Digne, mais sa tentative passait à côté du poteau droit d'Olsen.

À un quart d'heure de la fin, Martial remplaçait Mbappé pour une première apparition en Bleu après deux ans d'absence. Mais les visiteurs n'allaient pas se mettre à l'abri pour autant, même si un centre-tir de Dubois heurtait le haut de la transversale des locaux (77e). La rencontre allait s'achever avec ce court avantage des Bleus au tableau d'affichage, avec un Lloris qui renvoyait des deux poings un tir cadré de Forsberg en fin de rencontre (89e) et un Griezmann qui ratait un pénalty suite à une faute de Lindelöf sur Martial (90+5e) . 1-0, score final et fidèle représentation d'un match peu roboratif. Le retour de l'équipe de France n'aura pas convaincu tout le monde. La rédemption n'est pas encore à portée de pieds.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.