Ligue des Nations : Le Portugal en démonstration

Ligue des Nations : Le Portugal en démonstration©Media365

Nicolas Kohlhuber, Media365, publié le samedi 05 septembre 2020 à 22h49

Dans un des chocs de la première journée de Ligue des Nations, le Portugal a été impressionnant face à la Croatie (4-1). Malgré l'absence de Cristiano Ronaldo, les champions d'Europe ont largement dominé les vice-champions du Monde.



Dans le très relevé groupe 3 de la Ligue des Nations, le principal adversaire de la France sera le Portugal et non la Croatie. Pendant que les Bleus se déplaçaient en Suède, les coéquipiers d'Anthony Lopes ont largement dominé les vice-champions du Monde (4-1). Plus que le score final de ce match, c'est le rythme imposé par les Portugais qui a impressionné. Dans une rencontre à sens unique, ils auraient pu l'emporter avec un score encore plus large avec plus de réussite. Et tout ça sans Cristiano Ronaldo, blessé, qui a assisté au match depuis les tribunes de l'Estadio do Dragao.

Le Portugal a touché les montants croates à trois reprises

Les hommes de Fernando Santos ont rapidement pris le jeu à leur compte. A la demi-heure de jeu, ils avaient déjà frappé 15 fois pour cinq tirs cadrés. Un rendement qui n'a d'abord pas été suffisant pour ouvrir le score. Dominik Livakovic a longtemps préservé les chances de son équipe. Le portier du Dinamo Zagreb a su repousser les tentatives de Joao Cancelo, Raphael Guerreiro ou Pepe. Quand il était trop court, il a pu compter sur ses montants pour repousser les initiatives de Joao Felix, Diogo Jota ou Raphael Guerreiro. C'est finalement Joao Cancelo qui a ouvert le score d'une frappe des 20 mètres qui a terminé sa course dans la lucarne à cinq minutes de la pause. Une frappe imparable aux airs de dernier recours pour mettre au supplice une équipe croate qui vivait un véritable calvaire.

Un but encaissé qui n'a pas fait tâche très longtemps

Dans une seconde période où le Portugal ne s'est pas relâché, le danger était permanent devant le but de Livakovic. Et logiquement, l'écart s'est accentué. Diogo Jota parti dans le dos de la défense à l'heure de jeu ou Joao Felix avec une frappe vicieuse dix minutes plus tard ont aggravé la marque. Faciles, peut-être trop, les champions d'Europe ont finalement concédé un but de Bruno Petkovic dans le temps additionnel. Un but pour l'honneur croate qui a remotivé les Portugais. Sur le dernier corner du match, Adrien Silva s'est employé pour dévier une tête de Pepe au fond des filets croates. Une réalisation juste avant le coup de sifflet final qui permet au Portugal d'occuper la tête du groupe 3 de la Ligue des Nations avant d'affronter la Suède et surtout l'équipe de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.