Ligue des Nations : L'Espagne se balade avec un but de Fati

Ligue des Nations : L'Espagne se balade avec un but de Fati©Media365

Rédaction , publié le dimanche 06 septembre 2020 à 22h50

Ansu Fati est devenu dimanche le plus jeune buteur de l'histoire de l'Espagne, face à l'Ukraine (4-0) en Ligue des Nations.



Face à l'Ukraine, Luis Enrique avait décidé d'effectuer 6 changements par rapport au onze qui avait arraché le nul en Allemagne il y a deux jours. Reguilón, Rodri, Merino, Dani Olmo, Gerard Moreno et surtout Ansu Fati débutaient la partie ce dimanche soir. Le jeune attaquant du Barça allait avoir besoin d'une demi-heure pour marquer l'histoire et de trois minutes, accessoirement, pour obtenir un pénalty transformé par son capitaine Sergio Ramos (1-0). Après un "abrazo" intergénérationnel, Fati, Ramos et la Roja repartaient à l'attaque. Le jeune feu follet du Barça se signalait sur plusieurs opportunités (dont un retourné acrobatique infructueux), mais c'est le défenseur du Real qui doublait la mise à la 29e minute d'une tête lobée suite à un service de Dani Olmo. L'heure de Fati venait quelques instants plus tard (32e). Le virtuose du Barça devenait le plus jeune buteur de l'histoire de la sélection espagnole à 17 ans et 311 jours après un enchaînement crochet, frappe dans le petit filet opposé pour le 3-0. 3-0, le score au repos face à une formation ukrainienne complètement dépassée par les évènements.

La Roja levait un peu le pied en seconde période en obtenant moins d'opportunités, mais continuait à se montrer épisodiquement dangereuse, comme à l'heure de jeu, quand Olmo s'offrait un bel enroulé depuis la droite de la surface qui sollicitait un Pyatov à la hauteur et de nouveau mis à contribution par Moreno quelques minutes plus tard (66e). L'Ukraine concédait moins d'opportunités, mais abandonnait toute velléité offensive et le rythme du match en pâtissait. À un quart d'heure de la fin, Oscar tentait un tir dévié par Pyatov qui touchait la barre des visiteurs. Mais c'est Ferran Torres, entré en jeu quelques minutes auparavant, qui allait alourdir la marque (84e) en reprenant du plat du pied un ballon mal repoussé par la défense adverse (4-0). Plus rien n'allait être marqué dans cette rencontre. L'Espagne a convaincu en étouffant l'Ukraine et Ansu Fati a vécu une soirée de rêve. Au vu de son potentiel entrevu ce soir, ce n'est sans doute pas la dernière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.