Ligue des Nations (J6) : La République tchèque respire, la Norvège promue

Ligue des Nations (J6) : La République tchèque respire, la Norvège promue©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le lundi 19 novembre 2018 à 23h00

Retrouvez tous les enseignements de cette nouvelle soirée de la phase de poules de Ligue des Nations. A noter la promotion de la Norvège ou le maintien des Tchèques.

Ligue A : La France trop courte


Suite au match nul de lundi soir entre l'Allemagne et les Pays-Bas (2-2), la France peut faire une croix sur le Final Four de la Ligue des Nations. Ce sont les Oranje qui rejoignent le Portugal (le pays hôte), la Suisse et l'Angleterre. Les Bleus ont été à deux doigts de valider leur billet pour la suite de la compétition, mais Quincy Promes et Virgil van Dijk ont surgi...

Ligue B : Les Tchèques évite la relégation


Alors que l'Ukraine était d'ores et déjà assurée de terminer à la première place du Groupe 1, la République tchèque s'est imposée sur le plus petit des scores face à la Slovaquie (qui est reléguée). Alors que le Romain Patrik Schick s'est chargé de faire la différence en première période (32eme), ce succès permet aux locaux de se maintenir en Ligue B. Dans le Groupe 4, le Danemark a dû se contenter d'un match nul face à l'Ireland (0-0), mais les coéquipiers de Martin Braithwaite avaient validé leur billet lors dès la dernière journée.

Ligue C : La Norvège promue


Suite à son succès à Chypres (2-0, doublé d'Ole Kamara), la Norvège est officiellement promue à l'étage supérieur. Alors que la Bulgarie a été accrochée en Slovénie (1-1), qui est reléguée en Ligue D, les hommes de Lars Lagerbäck terminent cette phase de poules avec deux longueurs d'avance.

Ligue D : C'est pour bon la Macédoine


En ballottage archi-favorable dans le Groupe 4, la Macédoine a terminé le travail avec une victoire 4-0 contre Gibraltar (Enis Bardhi, Ilija Nestorovski X2 et Aleksandar Trajkovski). Avec le nul de l'Arménie au Lichtenstein (2-2), les hommes d'Igor Angelovski finissent avec une avance de six longueurs. Dans le Groupe 1, tout était déjà joué, mais la Géorgie a fini son cavalier seul avec un succès face au Kazakhstan (2-1, Giorgi Merebashvili et Chakvetadze).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.