Ligue des Nations - Allemagne : Manuel Neuer chasse les critiques

Ligue des Nations - Allemagne : Manuel Neuer chasse les critiques©Media365

Rémi Farge, publié le lundi 15 octobre 2018 à 17h17

Critiqué au pays, Manuel Neuer a tenté de défendre son cas à la veille du match entre l'Allemagne et la France en Ligue des Nations.

Fautif sur l'ouverture du score néerlandaise, samedi lors de la lourde défaite de l'Allemagne aux Pays-Bas (3-0), Manuel Neuer fait l'objet de vives critiques au pays depuis quelques jours. Lothar Matthäus, ancienne gloire de la Mannschaft, a même réclamé publiquement sa sortie du onze au profit de Marc-André ter Stegen, performant à Barcelone, en mettant en avant son niveau de forme physique depuis sa grave blessure à un pied l'année dernière. Présent en conférence de presse ce lundi au Stade de France, le capitaine de l'Allemagne s'est défendu. « Parfois, je peux avoir l'air en difficulté sur certaines situations, comme sur le but du 1-0 contre les Pays-Bas. Mais dans l'ensemble, je suis plutôt content de ma prestation. Peut-être ai-je eu un peu de poisse ces derniers temps », a soufflé le gardien du Bayern Munich.



Neuer : « Nous sommes bien conscients de ce qu'il s'est passé »
Le gardien allemand a en revanche assuré à ses détracteurs qu'il était aujourd'hui à 100% de ses capacités physiques. « Je me sens bien physiquement, j'ai fait beaucoup de tests avant et après la Coupe du Monde. Récemment, c'est peut-être le fait qu'il me manque aussi des situations pendant les matchs pour me montrer. De toute façon, je suis dans un jeu de positionnement, ce n'est pas ma façon de jouer que de sauter dans tous les sens. Lothar Matthäus peut dire ce qu'il veut, moi j'ai répondu à la question », a-t-il sourit pour clore le débat. Avec la ferme intention de relever la tête mardi soir contre les Bleus (20h45). « Evidemment, nous avons parlé du match, nous l'avons analysé. Nous nous parlons beaucoup à l'intérieur du groupe. Je ne vais pas entrer dans les détails. Mais nous sommes bien conscients de ce qu'il s'est passé. Nous restons soudés, c'est le plus important. »


Propos recueillis par R.F. au Stade de France

Vos réactions doivent respecter nos CGU.