Ligue des Nations - Allemagne : Joachim Löw marque des points malgré la défaite

Ligue des Nations - Allemagne : Joachim Löw marque des points malgré la défaite©Media365

David HERNANDEZ, publié le mercredi 17 octobre 2018 à 15h25

Dans l'œil du cyclone avant la rencontre contre les Bleus, Joachim Löw a réussi à regagner du crédit aux yeux des observateurs allemands malgré la défaite au Stade de France (2-1).

Dans le football, il est coutume de dire qu'il existe des défaites encourageantes. Celle de l'Allemagne contre la France mardi soir peut être considérée comme telle. Au bord du gouffre après une Coupe du Monde catastrophique et une défaite cuisante samedi contre les Pays-Bas (0-3), la Maanschaft a retrouvé quelques couleurs au Stade de France dans un match qu'elle aurait même pu gagner selon les dires de Didier Deschamps. Dans l'œil du cyclone après la débâcle batave comme c'est le cas depuis trois mois, Joachim Löw ressort finalement conforté dans son poste après cette trêve internationale. Au pays de la bière, le sélectionneur a clairement marqué des points à Paris. « Löw, qui s'est accroché trop longtemps à son ossature de champions du monde 2014, s'en est aperçu juste à temps », admet Kicker dans son édition de jeudi insistant sur le fait qu'il n'y avait que Neuer, Hummels et Kroos comme historiques au coup d'envoi.

S'il ressort comme gagnant, c'est parce que Joachim Löw a tenté un coup de maître contre les champions du monde français. Exit Thomas Müller laissé sur le banc et place à un 3-4-3 avec d'avoir une tactique plus verticale avec la vitesse de Leroy Sané ou Serge Gnabry. « Respect, pour un sélectionneur qui a eu l'humilité de reconnaître ses fautes et de les corriger », titre Bild. Malgré une sixième défaite sur l'année civile, on préfère retenir le « changement profond » effectué par le sélectionneur allemand à l'heure de l'état d'urgence. « L'avenir dira si ce match à Paris aura marqué la naissance d'une nouvelle équipe d'Allemagne » A Löw de trouver la bonne formule pour mélanger l'expérience des champions du monde 2014 avec la jeunesse incarnée par Sané et qui pousse fortement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.