Espagne - Enrique : "On a toujours joué de la même manière"

Espagne - Enrique : "On a toujours joué de la même manière"©Media365

Axel Allag, Media365, publié le lundi 11 octobre 2021 à 20h00

Malgré la défaite de l'Espagne en finale de la Ligue des nations face à l'équipe de France (1-2), Luis Enrique a salué la force de conviction de son équipe. Selon lui, le but de Karim Benzema a eu un impact important sur le moral de ses troupes.


L'Espagne est passée à "rien" de remporter l'édition 2021 de la Ligue des nations. C'est l'avis formulé par le sélectionneur de la Roja, Luis Enrique, après la défaite de sa formation contre l'équipe de France, dimanche soir à San Siro (1-2). Placée sur de bons rails grâce à l'ouverture du score de Mikel Oyarzabal (64ème), la sélection ibérique a ensuite craqué par deux fois, devant l'inspiration géniale de Karim Benzema (66ème), et le but vainqueur inscrit par Kylian Mbappé (80ème). L'Espagne a surtout su faire preuve d'une vraie conviction dans le jeu, d'après l'ancien entraîneur du FC Barcelone.

"Karim Benzema met un but splendide"

En conférence de presse, Luis Enrique a tenu à saluer l'ensemble de son groupe après la prestation globale de la Roja. "Je suis très heureux et très fier de mes joueurs. Ils ont été en mesure de défendre contre une des meilleures attaques du monde, si ce n'est la meilleure. On a réussi à gagner contre les champions d'Europe (l'Italie, lors de la demi-finale) et jouer contre les champions du monde sans se sentir petit. Quand une équipe vient de marquer, normalement, l'autre est K.-0. C'est le moment de remuer le couteau dans la plaie. Mais Karim Benzema met un but splendide, extraordinaire... On ne s'attendait pas à cela. C'est dommage qu'on n'ait pas pu savourer le but afin de mettre plus de pression", a-t-il indiqué.


"Il faut avoir la même confiance lors des prochains matchs"

Parvenue en demi-finale du dernier Euro (élimination face à l'Italie aux tirs au but, ndlr), l'Espagne a retrouvé, dimanche soir, l'honneur de disputer une finale lors d'un tournoi. Cela n'avait plus été le cas depuis 2013, et la finale de la Coupe des confédérations, perdue face au Brésil (3-0). Luis Enrique n'a pas souhaité polémiquer au sujet du but inscrit par Kylian Mbappé, soulignant son optimisme pour l'avenir : "Je ne vais pas rentrer dans ce jeu-là : depuis dix ans que j'entraîne, personne ne m'a entendu parler mal des arbitres, je préfère me concentrer sur mon équipe pour qu'elle soit la meilleure dans les victoires comme dans les défaites. Le deuxième but de Mbappé nous a mis un coup au moral. Il ne nous manque rien, il faut avoir la même confiance lors des prochains matchs, essayer de continuer comme ça. On aurait aimé pouvoir célébrer avec nos proches, les supporters, pour leur offrir de la joie. On fera en sorte que ce soit possible dans le futur."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.