Equipe de France : Deschamps ne vise que la victoire

Equipe de France : Deschamps ne vise que la victoire©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le jeudi 15 novembre 2018 à 17h50

Même si un nul suffit aux Bleus pour valider la première place de leur groupe de Ligue des Nations, Didier Deschamps ne vise rien d'autre que la victoire contre les Pays-Bas.



Didier Deschamps, on imagine qu'il serait préférable d'affronter l'Uruguay mardi prochain sans être obligé de regarder le score des Pays-Bas contre l'Allemagne...

Oui. Cela dépend de nous à travers le résultat de demain (vendredi) qui doit nous permettre d'assurer la première place du groupe. Deux résultats nous conviennent, mais comme à chaque fois, on va jouer ce match avec l'ambition de le gagner.

La motivation existe vraiment en Ligue des Nations, ou avez-vous l'impression qu'elle repose surtout sur vos messages ?

Ce serait bien pour mes messages, mais non, vraiment (sourire). On n'arrive pas, à travers un match amical, à recréer une ambiance de compétition. Là, il y a un objectif clair qui est de finir premier de notre groupe. Cette adrénaline-là, au sortir de la Coupe du Monde, les joueurs y sont habitués, donc c'est plutôt une très bonne chose.

Quel regard portez-vous sur cette équipe néerlandaise ?

C'est une équipe qui est en pleine reconstruction mais qui se construit bien. Ronald Koeman a intégré pas mal de jeunes joueurs. Ils sont sur une bonne dynamique, il n'y a qu'à regarder les deux derniers résultats contre l'Allemagne (3-0) et la Belgique (1-1). En septembre, on avait eu une bonne maîtrise mais cela avait été plus difficile sur la fin. Il y a un joueur qui m'impressionne parce qu'il est jeune, c'est (Frenkie) de Jong au milieu, de par son intelligence de jeu et sa qualité technique.



Vous allez aligner une défense inhabituelle. Ce test pour votre défense pour préoccupe-t-il ?

Je n'ai pas de préoccupation particulière. Le test, ce sera pour toute l'équipe. Des joueurs sont blessés, j'ai confiance en ceux que j'ai appelé. Ponctuellement, certains sont moins bien dans leurs clubs, mais là le contexte est différent. Quand ils sont au plus haut-niveau, les joueurs passent d'une compétition à l'autre, là on passe du club à la sélection. Il est logique qu'il y ait moins d'automatismes, les joueurs se connaissent un peu moins, mais c'est à travers le match qu'on pourra en acquérir davantage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.