Bleus : Les réactions de Deschamps et Giroud après le Danemark

Bleus : Les réactions de Deschamps et Giroud après le Danemark©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 25 septembre 2022 à 23h25

Après la défaite ce dimanche soir de la France en Ligue des nations face au Danemark (2-0), retrouvez les réactions de Deschamps et Giroud.



Didier Deschamps (sélectionneur de l'équipe de France, sur TF1) : « Un naufrage ? Je ne pense pas. Parce qu'on a eu énormément d'occasions aussi. Mais quand il n'y a pas d'ingrédients, peu importe le système, il n'y aura pas de résultat. On a été défaillants dans les duels et on a fait trop d'erreurs dans les relances. Mais c'est une équipe de France jeune, pour la plupart ils n'ont pas d'expérience du haut niveau. Ce soir, on a été en contact avec la réalité et avec ce qui nous attend dans deux mois. Système remis en question ? Je suis toujours en réflexion, mais quand vous avez quatre corners et qu'un Danois reprend à chaque fois, on peut avoir 4, 5, 6 défenseurs, ça ne change rien... On n'avait pas les ingrédients ce soir. Ce n'était pas faute d'avoir été prévenus que ce soir ça allait être un combat. Faut-il s'inquiéter ? Non. Évidemment, le fait de récupérer tous les joueurs, ou la grande majorité, ça va nous aider. On a un vivier important de jeunes mais il faut qu'ils soient encadrés. Hier, j'ai vu aussi d'autres grandes équipes perdre. Mais, il va falloir qu'on se batte, bien évidemment. »

Olivier Giroud (attaquant de l'équipe de France, sur la Chaine L'Équipe) : « On a bien commencé durant 20-30 minutes. On n'a pas su concrétiser nos occasions. Après, on prend deux buts qu'on aurait dû éviter. Le foot est fait d'erreurs, mais c'est rageant. Même sur la fin, on a eu des occasions. Même en étant moins bien, on aurait pu ramener quelque chose d'ici. Il ne faut pas noircir le tableau. On restait sur une bonne partition jeudi soir. On savait qu'aujourd'hui les Danois allaient nous rentrer dedans. Dans les duels, ils ont été plus présents. Sur les corners, trois ou quatre fois, le mec est seul pour faire des remises ou finir les actions. Il va falloir plus de vigilance à ce niveau et prendre conscience que le foot est un éternel recommencement et qu'il faut se faire violence à chaque fois. Mais, tout n'est pas à jeter ce soir. Mais c'est dommage de fini comme ça. Personnellement ? Je ne me projette pas sur le Qatar. J'ai des matches importants avec Milan qui arrivent avant. Je suis content de mon premier match, et ce soir c'était plus compliqué de se trouver avec les mecs. On sait qu'on a encore du boulot. Ce soir, on est forcément déçus. On a été moins bons. Il faut tirer les enseignements mais en restant positif. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.