Belgique - Martinez : " Ce n'est pas une revanche " face à la France

Belgique - Martinez : " Ce n'est pas une revanche " face à la France©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le samedi 02 octobre 2021 à 23h00

Ce jeudi, la France et la Belgique se retrouvent pour la première fois depuis la demi-finale de la Coupe du Monde. Roberto Martinez, le sélectionneur des Diables Rouges, a hâte d'en découdre.



Un premier duel depuis désormais trois ans. Ce jeudi soir à 20h45, la Belgique et la France se retrouvent, cette fois dans le cadre des demi-finales de la Ligue des Nations, du côté de l'Allianz Stadium de Turin. Une première rencontre entre ces deux nations depuis la fameuse demi-finale de la toute dernière Coupe du Monde, en 2018, remportée évidemment par la France, sur la plus petite des marques (1-0). Un unique but marqué par la défenseur du FC Barcelone Samuel Umtiti (27 ans), après un service de l'attaquant de l'Atlético de Madrid Antoine Griezmann (30 ans).

« Nous avons vraiment hâte de jouer ce match »

Cette semaine, présent en conférence de presse, notamment pour communiquer sa liste de joueurs convoqués pour l'occasion, Roberto Martinez, le sélectionneur de la Belgique, a ainsi notamment déclaré : « Nous avons vraiment hâte de jouer ce match, car nous allons jouer la France, championne du monde en Russie, c'est une équipe qui va nous rendre la tâche très difficile. Pour nous, il ne s'agit pas d'une revanche, nous voulons continuer à progresser. Nous voulons aller en finale. Et il faudra profiter au maximum de cette grande affiche. C'est un très bon match. C'est un grand défi pour nous. Comme je l'ai déjà dit, nous avons marqué lors de nos 38 derniers matchs. C'est le dernier adversaire [la France] contre lequel nous n'avons pas réussi à marquer. Comme vous le savez, nous sommes une équipe qui reçoit des louanges pour son jeu offensif. La France a donc été remarquable en gardant sa cage inviolée contre nous. Je pense que c'est un vrai défi, et nous sommes impatients de le relever. Il faudra trouver le bon équilibre et bien défendre en équipe, car la France possède des individualités exceptionnelles. C'est une génération qui écrit sa propre histoire, dans l'histoire du football français. » Un beau duel qui s'annonce en perspective.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.