Allemagne : Kroos estime que les joueurs sont les "marionnettes" de la FIFA et de l'UEFA

Allemagne : Kroos estime que les joueurs sont les "marionnettes" de la FIFA et de l'UEFA
A lire aussi

Axel Allag, publié le mercredi 11 novembre 2020 à 16h35

Le milieu international allemand, Toni Kroos, est monté au créneau, à son tour, afin de critiquer le calendrier surchargé. Il a déploré le statut des joueurs par rapport à l'UEFA et la FIFA.

Le milieu de terrain international allemand, Toni Kroos, sera sur le pont avec l'Allemagne durant les prochains jours. Possiblement pas ce mercredi soir à l'occasion de la rencontre amicale entre sa sélection et la République Tchèque étant donné qu'il devrait y avoir un large turnover, mais par la suite, la Mannschaft affrontera l'Ukraine puis l'Espagne (14 et 17 novembre) dans le cadre de la Ligue des Nations.


Une compétition qui a eu droit aux critiques du milieu de terrain. Pour Kroos, le rôle des joueurs a changé ces dernières années. "Avec l'invention de toutes ces nouvelles choses, nous ne sommes que des marionnettes de la FIFA et de l'UEFA. S'il y avait un syndicat des joueurs, nous ne jouerions pas une Ligue des nations ou une Coupe d'Espagne en Arabie saoudite [...] Ces compétitions sont créées pour vider les joueurs physiquement et faire le plus d'argent possible", a-t-il commenté dans le podcast Einfach mal Luppen.

"Courir derrière l'argent n'a aucun sens", juge Kroos

Il a complété son propos par la suite, estimant que "quand certaines choses fonctionnent bien, c'est une bonne idée de les laisser ainsi". Au sujet d'une possible Superligue européenne, le milieu de terrain du Real a estimé qu'elle serait intéressante, sur le plan sportif seulement.

"D'un point de vue sportif, ce serait certainement intéressant car il n'y aurait que des matchs de haut niveau. Mais l'écart entre les grands et les petits clubs se creusera encore plus. Tout ne doit pas toujours être plus grand, plus rapide. Courir derrière l'argent n'a aucun sens", a-t-il assuré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.