Football - Ligue des Champions Paris Saint-Germain/RB Leipzig après-match

Ajax Amsterdam
Alaschkert Martuni
Atalanta Bergame
Atlético Madrid
Bayern Munich
Benfica
Besiktas
Bodø / Glimt
Borac Banja Luka
Borussia Dortmund
Brøndby
Budućnost Podgorica
CFR 1907 Cluj
Celtic Glasgow
Chakhtar Donetsk
Chelsea
Club Bruges
Connah's Quay
Dinamo Tbilissi
Dinamo Zagreb
Dynamo Kiev
FC Barcelone
FC Flora Tallinn
FC Porto
FC Prishtina
FC Séville
FK Qairat Almaty
Ferencváros
Fola Esch
Galatasaray
Genk
Glasgow Rangers
HB
HJK
Hamrun Spartans
Hibernians Paola
Inter Club Escaldes
Inter Milan
Juventus Turin
Legia Varsovie
Lille
Lincoln Red Imps
Linfield
Liverpool
Ludogorets
Maccabi Haifa
Malmö FF
Manchester City
Manchester United
Midtjylland
Milan AC
Monaco
Neftchi
NŠ Mura
Olympiakos Pirée
Omónia Nicosie
PSV Eindhoven
Paris Saint-Germain
RB Leipzig
Rapid Vienne
Real Madrid
Riga FC
SS Folgore/Falciano
Salzbourg
Shakhtyor
Shamrock Rovers
Sheriff Tiraspol
Shkëndija Tetovo
Slavia Prague
Slovan Bratislava
Sparta Prague
Spartak Moscou
Sporting CP
Teuta Durrës
Valur
Villarreal
Wolfsbourg
Young Boys
Zénith
Étoile rouge de Belgrade
Žalgiris Vilnius
Ligue des ChampionsGroupe A
Parc des Princes - Arbitre M. Guida
  1. 74′ L. Messi
  2. 67′ L. Messi
  3. 10′ K. Mbappé
  1. 57′ N. Mukiele
  2. 28′ André Silva
Journaliste : DIVIO Axel

, publié le 19 octobre

Grâce à Mbappé et Messi, le PSG a renversé le RB Leipzig ce mardi soir (3-2), lors de la 3eme journée de la Ligue des Champions. Au classement, les joueurs de Pochettino reprennent la tête du groupe A devant Manchester City.



En accueillant le RB Leipzig, ce mardi soir au Parc des Princes, le PSG avait comme objectif de faire le plein de points et de confirmer ainsi son succès contre Manchester City (2-0). Le pari a été réussi mais non sans mal. Face à l'équipe allemande, les Franciliens n'ont pas mis les mêmes ingrédients que face aux Anglais et il n'y aurait eu rien d'illogique à ce qu'ils s'inclinent. Finalement, ils ont échappé à ce scénario. Lionel Messi, avec un doublé inscrit, et Kylian Mbappé, également décisif à trois reprises, ont remis les Parisiens à l'endroit.

Mieux vaut tard que jamais 

Alors qu'il a été transparent durant les deux tiers de la rencontre, l'Argentin est sorti de sa boite pour permettre aux siens de l'emporter. A la 67eme minute, et alors que le score était de 2-1 en faveur des visiteurs, il a converti avec succès une belle offrande de Kylian Mbappé. Puis, sept minutes plus tard et suite à une faute de Mohamed Simakan dans la surface sur le numéro 7 du PSG, Messi a transformé un pénalty d'une sublime panenka. Il serait exagéré de dire que La Pulga a sorti son habit de lumière pour relancer Paris, car ce n'était pas les deux buts les plus compliqués de sa carrière. Mais, il avait le mérite de rester alerte, à l'affût de la moindre opportunité.

Pour Paris, ce dénouement de match est indiscutablement heureux tant l'équipe a été méconnaissable. L'entame a été intéressante et avait abouti sur une jolie réalisation de Kylian Mbappé (9eme), buteur au sortir d'un contre et d'un tir à ras de terre entre les jambes du gardien adverse, mais la suite beaucoup moins. On se demandait si cette équipe allait être capable de dicter sa loi face à un adversaire à sa portée et c'est finalement le scénario contraire qui s'est produit. Comme face à Bruges lors de la 1ere journée (1-1), le PSG a déjoué et il n'en fallait pas plus pour mettre en confiance la formation allemande.

Leipzig méritait mieux 

A la 28eme minute, les pendules ont été remises à l'heure suite à une reprise victorieuse d'André Silva sur un centre non moins beau d'Angelino. Le RB Leipzig ne s'est pas contenté de ce score nul. Emmené par un très bon Christopher Nkunku, il a continué à attaquer, bien aidé par une défense parisienne souvent spectatrice et défaillante sur le plan de l'engagement. L'ancien du PSG n'avait pas été loin de marquer contre son ancienne équipe à la 42eme, avec une frappe croisée passée de peu à côté. Il a laissé l'honneur de planter le deuxième à un autre ancien de la Ligue 1. Un quart d'heure après la reprise (57eme), Nordi Mukiele surgissait au second poteau pour cueillir une autre passe décisive de l'excellent Angelino.



A 1-2, Paris n'en menait pas large. Le public du Parc se demandait même comment son équipe allait pouvoir sortir du piège, tellement le rendement affiché était décevant. Et c'est un ballon perdu par un défenseur adverse proche de sa surface qui a été salutaire aux locaux, de même que le coup d'œil de Mbappé. Ce dernier s'offrait à l'occasion son deuxième geste décisif de la soirée. Il aurait pu y en avoir un dernier ensuite dans les arrêts de jeu (90eme+4) mais il a manqué le deuxième pénalty sifflé en faveur des siens avec un tir envoyé au-dessus. Pour se rassurer, on pourra relever que c'est la force des grandes équipes de savoir gagner même lorsqu'elles sont bousculées, mais ça serait vraiment égayer une soirée qui aura été globalement bien loin des attentes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.