Football - Ligue des Champions Bayern Munich/PSG après-match

AZ
Ajax
Ararat-Armenia
Astana
Atalanta Bergame
Atlético Madrid
Bayern Munich
Benfica
Besiktas JK
Borussia Dortmund
Borussia Mönchengladbach
Budućnost
CFR 1907 Cluj
Celtic Glasgow FC
Chelsea
Club Bruges
Connah's Quay
Dinamo Brest
Dinamo Tbilisi
Dinamo Zagreb
Djurgården
Drita
Dundalk
Europa
FC Barcelone
FC Dynamo Kiev
FC Porto
FC Shakhtar Donetsk
FC Sheriff Tiraspol
FC Séville
Ferencváros
Flora
Floriana
Fola Esch
Inter Club Escaldes
Inter Milan
Istanbul BB
Juventus Turin
KP Legia Varsovie
KR
Krasnodar
KuPS
KÍ
La Gantoise
Lazio Rome
Linfield
Liverpool
Lokomotiv Moscou
Lokomotiva Zagreb
Ludogorets
Maccabi Tel Aviv FC
Manchester City
Manchester United
Marseille
Midtjylland
Molde
NK Celje
Olympiakos Pirée
Omonia Nicosia
PAOK Salonique
PSG
Qarabağ
RB Leipzig
Rapid Vienne
Real Madrid
Rennes
Riga
SK Slovan Bratislava
Salzbourg
Sarajevo
Sileks
Slavia Prague
Sūduva
Tirana
Tre Fiori
Viktoria Plzeň
Young Boys
Zénith
Étoile rouge de Belgrade
Ligue des ChampionsQuarts de finale
Allianz-Arena - Arbitre Antonio Miguel Mateu Lahoz
  1. 60′ Müller
  2. 36′ E. Choupo-Moting
  1. 67′ K. Mbappé
  2. 27′ Marquinhos
  3. 2′ K. Mbappé

, publié le 7 avril

Malmené par une équipe du Bayern Munich dominatrice, le PSG s'en est remis à Kylian Mbappé pour s'imposer à l'Allianz Arena (2-3) et se mettre en bonne position en vue d'une qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions.



Ce remake de la dernière finale de Ligue des Champions aura tenu ses promesses. Dans ce choc entre Parisiens et Munichois, c'est bien le PSG qui est sorti vainqueur de ce match aller très animé (2-3), grâce à un doublé de Mbappé, très en forme ce soir, comme souvent cette saison sur la scène européenne (8 buts).

Un PSG très efficace

Il n'aura fallu que trois minutes à l'international français pour se faire remarquer, ce mercredi. Sur le premier contre de cette partie, le PSG a remonté très vite le ballon avec un Neymar très altruiste. Le Brésilien a ensuite servi Mbappé sur sa droite, qui a frappé en force du pied droit pour ouvrir le score, bien aidé par la faute de main de Neuer (3eme). Privé de Lewandowski et de Gnabry avant la rencontre, le Bayern Munich a pourtant posé le pied sur le ballon dans ce match grâce au joli travail de Kimmich et Goretzka au milieu de terrain. Mais le bon travail des milieux allemands n'aura pas suffit ce soir-là, car l'attaque parisienne a décidé de se montrer très réaliste. Sur une sublime passe lobée de Neymar, Marquinhos, placé tel un attaquant, trompe Neuer pour permettre au PSG de faire le break (28eme).

Marquinhos sorti sur blessure

La partie s'est ensuite compliquée pour le club parisien. D'abord, en perdant Marquinhos sur blessure, puis en concédant la réduction de l'écart par son ancien buteur, Eric-Maxim Choupo-Moting, qui devance Danilo au deuxième poteau pour place une belle tête devant Navas (37eme). Le portier costaricien a d'ailleurs multiplié les arrêts dans cette partie (24eme, 53eme, 54eme, 69eme), mais cela n'a pas empêché les Bavarois, plus en jambes en seconde période, d'égaliser grâce à l'inévitable Muller (60eme), en reprenant de la tête un coup-franc de Kimmich.


Mbappé sauve Paris

Alors qu'on pouvait penser que le Bayern pouvait renverser le match avec notamment 31 tirs tentés, dont 12 cadrés, c'est encore une fois Mbappé qui s'est illustré. Sur un nouveau contre, Di Maria ouvre vers le numéro 7 parisien, qui fixe Boateng avant de tromper Neuer d'un tir à ras de terre (68eme). Un match bien maitrisé de la part d'un Paris Saint-Germain très efficace et qui permet aux hommes de Pochettino de prendre une belle option vers les demi-finales, avant le match retour au Parc des Princes, le 13 avril prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.