Lyon se complique la tâche

Lyon se complique la tâche©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le mercredi 27 novembre 2019 à 20h50

Lyon a malheureusement retrouvé le chemin de la défaite mercredi en Ligue des Champions, sur la pelouse du Zenit Saint-Pétersbourg (2-0, cinquième journée du groupe G).

Le debrief
Lyon pouvait repartir de Russie avec un ticket pour les huitièmes de finale de Ligue des Champions en poche. Au lieu de cela, les Gones ont quitté le Saint-Pétersbourg Stadium avec une défaite logique (2-0) et de sérieuses incertitudes sur une éventuelle qualification pour le tour suivant. Même s'ils sont encore en course, les hommes de Rudi Garcia devront battre le RB Leipzig, ou espérer un faux pas du Zenit face à Benfica, pour se qualifier.

L'OL n'a pas su faire oublier les absents. Privé d'Houssem Aouar, Memphis Depay et Thiago Mendes, blessés, ainsi que Martin Terrier, malade, le technicien lyonnais a aligné un inédit 4-2-3-1, installant Jason Denayer au côté Lucas Tousart au milieu de terrain. Le onze est plutôt bien entré dans son match, prenant même le jeu à son compte. Mais cela n'a duré qu'un temps. Rapidement, les locaux ont repris le contrôle. Gênés par l'impact physique de ses adversaires directs, les Lyonnais ont fini par reculer.

Ils ont craqué peu avant la pause, sur une tête de Dzyuba, à la suite d'un corner. Le pire moment. A deux doigts de perdre leurs nerfs avant la pause, les Gones ont tout de même retrouvé leurs esprits après. Mais ils ont manqué de quelques ingrédients : du liant, d'abord même si Reine-Adélaïde a fait ce qu'il a pu pour créer du danger. Des idées, aussi, puisque les ailiers Bertrand Traoré et Maxwell Cornet n'avaient visiblement pas envie de montrer qu'ils mériteraient plus que le simple statut de remplaçant qui leur est accordé. Et de réussite, aussi, puisque les Rhodaniens ont tout de même su se procurer quelques occasions, vaines. Cela faisait beaucoup - trop - pour remporter un match de Ligue des Champions.
L'instant T :
Il n'y a pas eu de véritable tournant dans ce match. Hormis le but. Et ce qui s'est passé juste avant, et juste après. Lyon a réclamé l'invalidation du but, Marçal estimant avoir été poussé par Azmoun juste avant que Dzyuba ne propulse le ballon au fond des filets. Mais l'arbitre a estimé avoir vu toute l'action. Et n'a même pas fait appel au VAR. Dans les quelques instants qui ont suivi, l'OL a failli perdre ses nerfs.
Les buts
42eme minute (1-0)
Ouverture du score de Dzyuba ! Sur corner, l'attaquant du Zenit gagne son duel avec Marcelo et envoie sa reprise de la tête au fond du but d'Anthony Lopes ! Le Zenit prend l'avantage juste avec la pause.

84eme minute (2-0)
Le Zenit se met à l'abri. A la suite d'un centre venu de la droite, Marcelo renvoie le ballon sur ce côté. L'équipe russe récupère, le ballon arrive jusqu'à Ozdoev, à l'entrée de la surface. Le milieu de terrain tente sa chance, son tir est dévie par le défenseur brésilien, Lopes est battu.
Les tops et les flops
Artem DZYUBA (7)
Il n'est pas le plus élégant, ni le plus à l'aise techniquement, et encore moins le plus rapide. Mais Artem DZYUBA rentabilise tout ce qu'il entreprend. Physiquement, il a fait vivre un calvaire à la défense lyonnaise. Il a surtout croqué Marcelo, sur corner, pour ouvrir le score.
Magomed OZDOEV (8)
Le Zenit n'a pas particulièrement bien entamé la rencontre. Pour prendre le dessus sur l'OL en première période, le club russe a profité de l'excellente prestation de Magomed OZDOEV. Précieux à la récupération, intéressant sur les phases de transition, le milieu de terrain a mis son équipe dans le bon rythme. Et n'a rien lâché lorsque la tendance s'est inversée, dans le second acte. Mieux, il a mis les siens à l'abri en fin de match, avec une frappe depuis l'extérieur de la surface, et un peu de réussite.
MARCELO (3)
Paradoxalement, MARCELO a peut-être été le défenseur lyonnais ayant mis le plus d'intensité, notamment en première période. Problème, le défenseur brésilien a complètement refusé le duel sur un corner russe, juste avant la pause. Cela a coûté un but à son équipe. Coupable d'une mauvaise relance et d'un contre malheureux sur le deuxième, il a fini la rencontre avec une implication directe sur les deux pions encaissés par son équipe.
La feuille de match
ZENIT SAINT-PETERSBOURG - LYON : 2-0
Saint Petersburg Stadium (45 000 spectateurs environ)
Temps sec - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Orsato (ITA) (5)

Buts : Dzyuba (42eme) et Ozdoev (84eme) pour le Zenit - Aucun pour Lyon

Avertissements : Kuzyaev (16eme), Barrios (57eme), Ozdoev (73eme) et Rakitskiy (89eme) pour le Zenit - Andersen (29eme), Marçal (43eme), Dubois (44eme) pour Lyon

Expulsion : Aucune


Zenit Saint-Pétersbourg

Kerzakhov (6) - Karavaev (5), Ivanovic (cap) (6), Rakitskiy (6), Santos (6) - Kuzyaev (5) puis Sutormin (90eme +2, Barrios (5), Ozdoev (8), Driussi (5) puis Zhirkov (81eme) - Dzyuba (7), Azmoun (6)

N'ont pas participé : Vasyutin (g), Osorio, Smolnikov, Mak, Erokhin
Entraîneur : S.Semak


Lyon

A.Lopes (5) - Dubois (cap) (5), Marcelo (3), Andersen (4) puis Gouiri (83eme), Marçal (4) puis Y.Koné (58eme) - Tousart (5), Denayer (4) - B.Traoré (4), Reine-Adélaïde (5), Cornet (3) puis Cherki (74eme) - M.Dembélé (5)

N'ont pas participé : Tatarusanu (g), Jean Lucas, Tete, Caqueret
Entraîneur : R.Garcia

Vos réactions doivent respecter nos CGU.