Ligue des Champions : Un Salah de gala, un match fou et Liverpool a surclassé sans achever la Roma

Ligue des Champions : Un Salah de gala, un match fou et Liverpool a surclassé sans achever la Roma©Media365

Julien Pereira, publié le mardi 24 avril 2018 à 22h55

Avec un grand Mohamed Salah, auteur de deux buts et deux passes décisives, Liverpool a secoué la Roma (5-2) en demi-finale de Ligue des Champions, sans véritablement l'achever en vue du match retour.

Le debriefUn temps, on a cru que Liverpool avait perdu la mémoire, dépassé par l'événement et l'enjeu d'une demi-finale de Ligue des Champions, que les Reds n'avait plus connu depuis 10 ans. L'inquiétude, pour ses supporters, ou l'étonnement, pour les autres, n'a duré que 25 minutes. De manière surprenante, c'est la blessure d'Oxlade-Chamberlain, pourtant devenu rouage essentiel de son milieu de terrain, qui a libéré le club de la Mersey. Tout simplement parce qu'il a entraîné l'entrée en jeu de Wijnaldum, et toutes les conséquences qui vont avec : Klopp a remodelé son milieu de terrain, optant finalement pour un double-pivot qui a permis à Robertson de jouer plus haut et à son trio offensif de bénéficier d'un appui supplémentaire.Voilà comment renverser un collectif romain si entreprenant en début de match, et surtout conforté par une défense à trois, qui, jusqu'ici, supportait plutôt bien le marquage individuel. Et, comme souvent cette saison, Salah s'est chargé du reste. L'Egyptien a débuté son festival par un but sublime (1-0, 36eme), trouvant la lucarne d'un amour de frappe enroulée. Et il a fait le break juste avant la pause, dans un tout autre style, celui d'un pur avant-centre (2-0, 45+1eme), comme pour rappeler qu'il est devenu un joueur complet. Et si cela ne suffisait pas, il a complètement changé de peau en deuxième période : de buteur, le Pharaon s'est mué en passeur.Intenable sur son couloir droit, où il a constamment été trouvé par Alexander-Arnold en profitant, aussi, du marquage lâche de Juan Jesus, l'ancien Romain a délivré deux offrandes, coup sur coup. D'abord à Mané (3-0, 56eme), ensuite à Firmino (4-0, 61eme) ses deux autres compères d'attaque qui sont devenus, au fil des mois, et malgré un talent immense, ses meilleurs faire-valoir. Le buteur brésilien, qui a tissé une complémentarité hors-norme avec son leader, s'est tout de même permis d'amplifier le récital en inscrivant le cinquième et dernier but des siens, sur corner (5-0, 69eme). Mais au tour précédent, face au Barça, la Roma a rappelé qu'elle avait des moyens d'entretenir l'espoir. Elle l'a fait une nouvelle fois, ce mardi soir, en marquant deux buts inespérés. Le premier sur une ouverture anodine de Nainggolan, conclue par Dzeko (5-1, 81eme), le second sur un penalty accordé à la suite d'une main de Milner dans sa surface de réparation, et transformé avec beaucoup de sang-froid par Perotti (5-2, 85eme).Le film du match2eme minuteLa première occasion est pour les visiteurs. Après une feinte de corps de Nainggolan, Dzeko joue en remise et transmet, dos au but, à Strootman. Le Néerlandais tente sa chance du gauche mais Karius parvient à capter facilement le ballon.3eme minuteRéplique immédiate de Liverpool : Trouvé sur son côté droit, Salah procède comme il en a l'habitude. L'Egyptien pénètre dans la surface et tente d'enrouler du pied gauche. Mais Alisson est vigilant.18eme minuteA la suite d'un corner mal repoussé par la défense des Reds, Kolarov a le temps de contrôler, à l'extérieur de la surface. Le Serbe décoche une lourde frappe dont la trajectoire, flottante, perturbe Karius. Le portier de Liverpool ne peut que dévier le ballon qui s'écrase sur sa barre transversale !28eme minuteQuelle occasion pour Liverpool ! Sur un contre, Firmino réussit un coup du sombrero avant de servir Mané. Sur son contrôle, le Sénégalais parvient à déborder Fazio avant de filer au but. Face à Alisson, l'attaquant manque complètement son tir et le ballon s'envole au-dessus du but romain !29eme minuteEncore un raté de Mané ! En pivot, Salah parvient à lober la défense de la Louve pour trouver Firmino, sur le côté droit. Le Brésilien temporise, se retourne avant de servir Mané au point de penalty. Sans contrôle, le Sénégalais envoie le ballon dans les tribunes d'Anfield !30eme minuteAu tour de Salah ! Servi par Firmino dans la surface, l'Egyptien ouvre son pied gauche mais Alisson parvient à repousser le ballon. Gros temps fort des Reds !36eme minute (1-0)But de Salah ! Et quel but ! Liverpool récupère le ballon haut et Mané sert Firmino. Le Brésilien temporise, dans l'axe, avant de servir Salah à l'entrée de la surface, excentré côté droit. L'Egyptien fixe Manolas avant d'enrouler un superbe ballon, qui finit sa course dans la lucarne opposée ! C'est magnifique.38eme minuteLa barre ! Sur un corner, Lovren est démarqué au deuxième poteau et peut placer sa tête, mais le défenseur des Reds manque de réussite et trouve la barre transversale.45+1eme minute (2-0)Le doublé de Salah ! Encore un contre-éclair des Reds ! Sur un long dégagement de Van Dijk, Salah sert Firmino en une touche. Le Brésilien percute dans l'axe avant de servir son coéquipier dans la profondeur, entre deux défenseurs. Face à Alisson, l'Egyptien pique son ballon et s'offre un dixième but en Ligue des Champions. C'est superbe.56eme minute (3-0)But de Mané ! Encore trouvé à droite, Salah profite du marquage laxiste de Juan Jesus pour pénétrer dans la surface et servir Mané, qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but ! 3-0 !61eme minute (4-0)Liverpool enfonce le clou ! Sur un long ballon, Alexander-Arnold transmet en une touche pour Salah. Le Pharaon progresse côté droit et centre pour Firmino. Le Brésilien coupe parfaitement la trajectoire du ballon pour tromper Alisson !69eme minute (5-0)Le doublé de Firmino ! Incroyable ! Cette fois-ci, l'attaquant des Reds est à la réception d'un corner parfaitement botté par Milner, et sa tête piquée est hors-de-portée pour Alisson !73eme minuteToute petite réaction de la Roma. Strootman centre pour Schick, dont la reprise de la tête est captée en deux temps par Karius.81eme minute (5-1)La Roma sauve l'honneur. Plein axe, Nainggolan réussit une très belle ouverture pour Dzeko dans la surface. L'attaquant bosnien, couvert par Lovren, ne laisse pas passer son unique chance de marquer et fusille Karius.85eme minute (5-2)La Roma est encore en vie. M.Brych sanctionne une main de Milner dans sa surface de réparation et accorde un pénalty. Perotti s'en charge et envoie le ballon dans la lucarne gauche de Karius.85eme minuteDzeko ! Décalé par Nainggolan, l'attaquant romain tente une frappe à 20 mètres du but adverse mais le ballon passe de peu au-dessus de la transversale de Karius.Tops et flopsTOP 3Il y avait tout pour lui faire perdre ses moyens. Une première demi-finale de Ligue des Champions, une confrontation face à son ancien club, et, surtout, la responsabilité d'être le leader de son équipe dans une épopée si importante pour le club. Mais au lieu de subir, SALAH s'est magnifié. Auteur de deux buts somptueux dans deux styles différents, et de deux passes décisives, l'Egyptien a rappelé, s'il le fallait, qu'il est probablement le meilleur joueur d'Europe actuellement.Il n'a ni les qualités techniques de Salah, ni la vitesse de Mané. Mais il est essentiel à l'attaque de feu de Liverpool. FIRMINO a montré à toute l'Europe que les joueurs de devoir avaient encore une raison d'être, même au milieu d'une équipe spectaculaire. Principal point d'appui de l'Egyptien pour amorcer les contres, le Brésilien a aussi su finir les actions, à deux reprises ce mardi soir. Remarquable.Son entrée en jeu a tout changé : WIJNALDUM a complètement désorganisé la défense adversaire. En évoluant souvent sur la même ligne que ses trois attaquants, le Néerlandais a créé une supériorité numérique qui a notamment offert beaucoup de liberté à Salah.FLOP 3JUAN JESUS a vécu un calvaire. Incapable de bien doser son marquage sur Salah, le défenseur brésilien lui a montré le chemin une première fois peu après la demi-heure de jeu et n'a plus jamais su reprendre l'ascendant. Il a ainsi endossé une lourde part de responsabilité sur les quatre premiers buts encaissés par son équipe. Et a logiquement été sacrifié quelques minutes plus tard, quand Di Francesco a choisi de rejouer avec une défense à quatre.Héros de la qualification romaine face au Barça, au tour précédent, MANOLAS s'est plutôt rapproché du zéro en demi-finale aller. Lui a été incapable de contenir Firmino, dans les airs comme au sol, alors que l'attaquant brésilien n'est pas réellement réputé pour son agilité balle au pied. Physiquement, il a aussi pris l'eau.Par son caractère, son expérience et son brassard de capitaine, DE ROSSI aurait dû endiguer la révolte des Reds débutée peu avant la demi-heure de jeu. Au lieu de cela, l'Italien a complètement perdu le fil face aux astucieux placements de Wijnaldum.Monsieur l'arbitre au rapportPour faire un match spectaculaire, il faut aussi un bon arbitre. M.Brych a choisi l'approche la plus risquée pour lui-même, puisqu'il a énormément laissé jouer en n'accordant que peu d'importances à certains contacts en début de rencontre. Mais il a parfaitement sanctionné tout ce qui devait l'être et le penalty accordé à la Roma en fin de rencontre est justifié.La feuille de matchLIGUE DES CHAMPIONS (DEMI-FINALE ALLER) : LIVERPOOL - AS ROME : 5-2Anfield (54 000 spectateurs environ)Temps pluvieux - Pelouse en bon étatArbitre : M.Brych (8)Buts : Salah (36eme, 45+1eme), Mané (56eme), Firmino (61eme, 69eme) pour Liverpool - Dzeko (81eme), Perotti (85eme, sp) pour l'AS RomeAvertissements : Alexander-Arnold (39eme), Lovren (74eme), Henderson (85eme) pour Liverpool - Juan Jesus (26me), Fazio (88eme) pour l'AS RomeExpulsion : AucuneLiverpoolKarius (5) - Alexander-Arnold (6), Lovren (5), Van Dijk (5), Robertson (4) - Oxlade-Chamberlain puis Wijnaldum (18eme) (7), Henderson (cap) (5), Milner (5) - Salah (10) puis Ings (75eme), Firmino (8) puis Klavan (90+3eme), Mané (6)N'ont pas participé : Mignolet (g), Clyne, Moreno, SolankeEntraîneur : J.KloppAS RomeAlisson (3) - Florenzi (3), Fazio (2), Manolas (2), Juan Jesus (1) puis Perotti (67eme), Kolarov (4) - Strootman (4), De Rossi (cap) (3) puis Gonalons (67eme), Nainggolan (5) - C.Ünder (3) puis Schick (46eme) (4), Dzeko (6)N'ont pas participé : Skorupski (g), Bruno Peres, Pellegrini, El ShaarawyEntraîneur : E.Di Francesco

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.