Ligue des Champions (Phase de groupes) : Le PSG corrige le Bayern Munich et marque les esprits

Ligue des Champions (Phase de groupes) : Le PSG corrige le Bayern Munich et marque les esprits©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 27 septembre 2017 à 22h40

Le PSG a frappé très fort en écrasant le Bayern Munich ce mercredi soir (3-0). Porté par son attaque de feu, le club de la Capitale a envoyé un message à l'Europe du football, en maîtrisant de main de maître son premier grand rendez-vous de la saison.

Le debrief
Frustré par le premier choc en championnat contre l'Olympique Lyonnais, on attendait que ce PSG-là s'étalonne face à un cador européen en Ligue des Champions pour mieux l'évaluer. Ce mercredi soir, on sait. On sait que le club de la Capitale sera en effet un candidat à la succession du Real Madrid. Sans exagération aucune. Parce que ce mercredi soir, le Bayern Munich a été terrassé au Parc des Princes. Complètement dépassé défensivement, le club bavarois n'a jamais trouvé la solution pour contenir Kylian Mbappé, Neymar et Edinson Cavani. Un trio auquel il faut cette fois ajouter Dani Alves, intenable dans son couloir droit. Le Bayern Munich n'a pourtant pas pris l'eau pendant 90 minutes.

En première période, les hommes de Carlo Ancelotti ont même monopolisé le ballon. Pas refroidis pour un sou par l'ouverture du score parisienne dès l'entame de match, les coéquipiers de Corentin Tolisso ont mis le pied sur le ballon, ont fait tourner et se sont régulièrement approché des trente derniers mètres adverses. Sans parvenir à se créer d'occasions très franches, si ce n'est sur une demi-volée de Javi Martinez, bien claquée par Alphonse Areola. A l'inverse, les Parisiens ont procédé par contres. Et si eux se sont moins approchés des trente derniers mètres adverses, ils y sont entrés beaucoup plus facilement. Une superbe frappe d'Edinson Cavani a même suffi à mettre un PSG dominé à l'abri dès la demi-heure de jeu.

Au retour des vestiaires, malgré les changements opérés par Carlo Ancelotti, le Bayern Munich n'a pas réglé ses problèmes défensifs et a même eu tendance à être de plus en plus coupé en deux. Pire, les Bavarois n'ont plus réussi à monopoliser autant le ballon que dans le premier acte. Et malgré le manque d'adresse de Neymar, le PSG a poursuivi sa marche en avant, essentiellement sous l'impulsion de Kylian Mbappé, exceptionnel de justesse. Quelles faiblesses les adversaires du PSG peuvent bien exploiter ? On doutait de Thiago Motta dans un match de ce calibre mais l'Italien a été à la hauteur de l'événement. Reste Layvin Kurzawa, encore inconstant défensivement. Mais c'est tout. Cette saison, Unai Emery est bien à la tête d'un monstre. On s'en doutait, on en est maintenant certain.
Le film du match
3eme minute (1-0)
But du PSG ! Neymar réalise un slalom depuis le côté gauche. Il repique vers l'axe et adresse un magnifique ballon à Dani Alves de l'autre côté de la surface. Le Brésilien arrive lancé et a un boulevard devant lui. Il tarde à tirer mais trompe Ulreich à bout portant !

18eme minute
Suite à un dégagement de la défense parisienne sur un corner bavarois, Lewandowski décale Javi Martinez à l'entrée de la surface. L'Espagnol tente une demi-volée de l'extérieur qui oblige Areola à un bel arrêt main opposée.

22eme minute
Grosse remontée de balle de Rabiot en contre. Le milieu est parisien est fauché par Kimmich mais l'arbitre laisse l'avantage. Neymar hérite du ballon, complètement seul sur la gauche de la surface mais le contrôle du Brésilien est trop long et permet à Ulreich d'intervenir.

27eme minute
Nouveau contre parisien mené par Mbappé. L'ancien Monégasque sert Cavani sur sa droite, mais son ballon est donné un peu dans le dos. L'Uruguayen parvient quand même à s'avancer et à frappe mais son tir est trop croisé.

31eme minute (2-0)
But du PSG ! Lancé dans le dos de Süle, Mbappé prend le ballon sur la droite de la surface et temporise. Il voit l'arrivée de Cavani plein axe et le sert. Sans réfléchir, le Matador ouvre son pied et trompe Ulreich en force !

49eme minute
Javi M artinez s'élève plus haut que tout le monde pour placer sa tête sur corner. Il faut un sauvetage de Thiago Silva sur sa ligne pour préserver le but du PSG. Areola était battu.

50eme minute
Sur le contre, les Parisiens arrivent très vite devant la surface du Bayern. Mbappé, sur la gauche, voit Neymar seul sur la droite. Il le sert bien, mais le Brésilien ouvre trop son pied et manque le cadre.

62eme minute (3-0)
But du PSG ! Lancé par Alves, Mbappé humilie Alaba puis centre fort devant le but. Martinez contre le ballon mais Neymar a bien suivi et marque dans le but vide !

94eme minute
Au bout du temps additionnel, Areola préserve sa cage inviolée en s'envoler sur sa droite pour détourner un coup-franc enveloppé de Lewandowski.
Tops et flops

TOP 3

Kylian MBAPPE n'a pas marqué ce mercredi soir mais l'ancien Monégasque a eu tout bon. Très disponible sur son côté droit, l'international français a montré une belle entente avec Dani Alves. Passeur décisif sur le but de Cavani, il est génial sur le troisième but en humiliant Alaba. Un très gros match !

Contrairement à Mbappé, Dani ALVES a lui fait trembler les filets. Auteur de l'ouverture du score sur un bon service de Neymar, l'arrière droit parisien est impliqué sur les deux buts suivants, en déclenchant les actions par des passes en profondeur pour Mbappé. Au niveau attendu.

Grosse prestation de Thiago SILVA en défense centrale. Le Brésilien a éteint Lewandowski, impuissant aux avant-postes. Le capitaine parisien est en plus décisif en sauvant sur sa ligne une tête de Martinez, qui aurait pu permettre au Bayern Munich de revenir à 2-1 en deuxième période.


FLOP 3

Préféré à Hummels en charnière, Niklas SÜLE a énormément souffert. Trop lent pour résister aux accélérations de Mbappé ou de Neymar, l'ancien défenseur d'Hoffenheim n'a jamais été au niveau de son compère de l'axe, Javi Martinez, plus convaincant.

De retour de blessure et directement aligné dans le onze de départ du Bayern, David ALABA a montré ses limites du moment sur la pelouse du Parc des Princes. L'Autrichien a trop peu participé offensivement et a surtout été constamment dominé par Mbappé, notamment sur l'action du troisième but.

Arturo VIDAL a été très décevant. Attendu comme un guerrier dans ce type de match, le Chilien n'a pas su se montrer au niveau requis par une telle rencontre. Même techniquement, l'ancien joueur de la Juventus a eu un déchet inhabituel. Pourtant, son entraîneur l'a laissé sur le terrain 90 minutes, préférant sortir Tolisso à la mi-temps.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Lahoz a bien tenu les débats ce mercredi soir. Il a justement refusé un but au Bayern à l'heure de jeu pour une position de hors-jeu de Vidal. Il a fait preuve de psychologie pour ne pas expulser Rudy en fin de partie.
La feuille de match
C1 (Phase de groupes) / PSG - BAYERN MUNICH : 3-0
Parc des Princes (48 000 spectateurs environ)
Temps doux - Pelouse excellente
Arbitre : M.Lahoz (7)

Buts : Alves (3eme), Cavani (31eme) et Neymar (62eme) pour le PSG

Avertissements : Verratti (72eme) pour le PSG - Kimmich (23eme), Vidal (45eme), Alcantara (60eme) et Rudy (78eme) pour le Bayern

Expulsion : Aucune


PSG
Areola (7) - D.Alves (8), Marquinhos (6), Thiago Silva (cap) (8), Kurzawa (4) - Thiago Motta (6) puis Lo Celso (86eme), Verratti (6) puis Draxler (89eme), Rabiot (5) - Mbappé (8) puis Di Maria (79eme), Cavani (6), Neymar (7)

N'ont pas participé : Trapp (g), Meunier, Kimpembe, Lucas
Entraîneur : U.Emery


Bayern Munich
Ulreich (4) - Kimmich (5), Javi Martinez (5), Süle (3), Alaba (3) - Vidal (4), Tolisso (5) puis Rudy (45eme, 4), Müller (cap) (5) puis Robben (69eme), Alcantara (4), J.Rodriguez (4) puis Coman (5) - Lewandowski (4)

N'ont pas participé : Früchtl (g), Hummels, Rafinha, Ribéry
Entraîneur : C.Ancelotti

 
39 commentaires - Ligue des Champions (Phase de groupes) : Le PSG corrige le Bayern Munich et marque les esprits
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]