Ligue des Champions (Phase de groupes) : Le Paris Saint-Germain s'amuse contre Anderlecht et assure sa qualification

Ligue des Champions (Phase de groupes) : Le Paris Saint-Germain s'amuse contre Anderlecht et assure sa qualification©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le mardi 31 octobre 2017 à 22h55

Grâce notamment à un triplé de Layvin Kurzawa, le Paris Saint-Germain a déroulé lors de la réception d'Anderlecht, mardi soir. Le club de la Capitale poursuit son carton plein lors de cette phase de poules de la Ligue des Champions. La qualification est aujourd'hui assurée.

Le debrief
Suite à une domination nette et sans partage en première période, le Paris Saint-Germain avait déjà mis un terme au suspense lors de la réception d'Anderlecht (4eme journée de la phase de poules de la Ligue des Champions), mardi soir. Si Frank Boeckx a réussi à détourner les premières tentatives parisiennes, le verrou a fini par sauter sur une frappe... de Marco Verratti (30eme). Idéalement servi par Kylian Mbappé, le milieu de terrain international italien a inscrit le deuxième but de sa carrière en C1. Une ouverture du score qui a été suivie par le but du break dans les arrêts de jeu du premier acte (45eme+4). Un exploit personnel de Neymar qui a permis au club de la Capitale de tranquillement gérer la seconde période.

Alors que Layvin Kurzawa s'est chargé d'aggraver le score au retour des vestiaires (52eme, 72eme et 78eme), les Parisiens ont pu faire souffler Marco Verratti et Kylian Mbappé face à une formation belge qui a concédé sa quatrième défaite de rang dans ce Groupe B. Tout le contraire des hommes d'Unai Emery qui réalisent un carton plein. On ne peut pas dire que l'opposition était d'un grand niveau, mais les coéquipiers de Thiago Silva ont fait le plein de confiance avant leur déplacement de samedi à Angers (12eme journée de Ligue 1). Avec douze points glanés sur douze possibles (17 buts marqués et zéro encaissé), Paris est aujourd'hui qualifié pour les huitièmes de finale de la compétition mais, avec la victoire du Bayern Munich contre le Celtic Glasgow (2-1), la première place n'est pas assurée. Encore un dernier effort pour mettre toutes les chances de son côté.
Le film du match
1ere minute
Sur une récupération haute de Cavani, Mbappé hérite du ballon à vingt mètres du but anderlechtois. L'ancien Monégasque se met dans le sens du but et sert Neymar dans la surface belge. Décalé côté gauche, le Brésilien reprend immédiatement du gauche, mais Boeckx réalise un bel arrêt au premier poteau.

17eme minute
Servi par Neymar, Draxler se retrouve seul aux abords de la surface anderlechtoise, plein axe. L'Allemand contrôle et enchaîne avec un tir du pied gauche, mais Boeckx capte avec une belle horizontale. Cette frappe à ras de terre a manqué de précision pour tromper le gardien belge.

18eme minute
Légèrement décalé côté gauche, Rabiot trouve Neymar dans la surface anderlechtoise. Le Brésilien remet d'une talonnade pour Mbappé qui contrôle et arme une frappe du pied gauche. Cette dernière manque de puissance pour tromper Boeckx. Le gardien belge s'est parfaitement détendu sur sa gauche, au sol.

30eme minute (1-0)
Parfaitement trouvé sur le côté gauche de la surface anderlechtoise par Mbappé, Verratti crochète du gauche et enroule du droit pour trouver le petit filet opposé de Boeckx qui ne peut que constater les dégâts. Il s'agit du deuxième but de sa carrière en C1.

45eme minute
Après une première frappe détournée de Neymar, le ballon revient sur Daniel Alves, seul plein axe aux abords de la surface anderlechtoise. Sa demi-volée du pied droit termine de peu à côté du poteau gauche de Boeckx.

45eme minute+4
A la suite d'un corner frappé à deux côté gauche, Neymar repique vers l'axe en longeant la surface anderlechtois. Le tout avant de déclencher un tir enroulé du pied droit qui trompe Boeckx. Le gardien belge ne peut que toucher le ballon.

49eme minute
Sur un centre contré de Cavani, Daniel Alves transmet à Neymar d'une talonnade aérienne. Le Brésilien crochète du droit et arme une frappe croisée du gauche, mais son tir termine de peu à côté du poteau gauche de Boeckx. Alors que sa tentative a été déviée par Mbodji, le corner ne donne rien.

52eme minute (3-0)
Légèrement décalé côté gauche, Neymar se charge d'un coup-franc à vingt-trois mètres du but anderlechtois. Sa frappe enroulée du pied droit est repoussée par Boeckx repousse sur son poteau. Sur le second ballon, Kurzawa gagne son duel pour terminer du pied gauche dans le but vide.

62eme minute
Sur le côté gauche, Obradovic repique dans l'axe et, aux vingt mètres, arme une frappe enroulée du pied droit. Sa tentative termine de peu au-dessus du but parisien.

72eme minute (4-0)
A la suite d'une ouverture du pied gauche de Neymar, Daniel Alves se mue en passeur décisif pour Kurzawa. Depuis le côté droit de la surface anderlechtois, le latéral droit du PSG déclenche une reprise de volée qui trouve le Tricolore au second poteau. L'ex-Monégasque n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but.

78eme minute (5-0)
A la suite d'un magnifique mouvement parisien (et d'une dernière passe involontaire d'Angel Di Maria), Kurzawa hérite du ballon sur le côté gauche de la surface anderlechtoise. Le latéral gauche du PSG enchaîne avec une frappe croisée du pied gauche qui trompe Boeckx.

90eme minute
Boeckx effectue une bonne sortie pour détourner un centre-tir de Di Maria qui s'était infiltré sur le côté gauche de la surface anderlechtoise.
Tops et flops

TOP 3

Confirmé au sein de l'attaque parisien, MBAPPE a parfaitement répondu aux critiques. Après une vraie période de moins bien, l'ancien Monégasque a réalisé une entame de match de premier plan contre Anderlecht. Percutant et appliqué défensivement, l'international français s'est notamment illustré avec un amour de passe décisive pour Marco Verratti.

Auteur du deuxième but de sa carrière en C1, VERRATTI a été la plaque tournante du milieu de terrain parisien. Avec soixante-quatorze ballons touchés dès la pause, l'ancien joueur de Pescara a imposé son rythme à cette rencontre et les Anderlechtois n'ont pas été en mesure de suivre.

Débloquer son compteur en Ligue des Champions, ce n'est apparemment pas suffisant. Profitant de la faiblesse de l'équipe anderlechtoise, KURZAWA n'a pas fait les choses à moitié avec un coup du chapeau en seconde période. A l'image de Daniel Alves côté droit, l'ancien Monégasque est régulièrement monté pour apporter le surnombre. Le Tricolore s'est trouvé au bon endroit au bon moment, et pourra conserver le ballon du match.


FLOP 3

Actuellement prêté par Everton, ONYEKURU a connu une sale soirée sur la pelouse du Parc des Princes. Alors que Paris s'était sérieusement penché sur son cas l'été dernier, l'attaquant nigérian n'a pas montré grand-chose face aux coéquipiers de Thiago Silva. Particulièrement décevant, même si Sofiane Hanni et Pieter Franken n'ont pas forcément fait mieux.

Présenté comme un phénomène, DENDONCKER n'a pas fait le poids face aux milieux de terrain parisien. Surveillé par Monaco et par Paris, le milieu de terrain récupérateur belge a cruellement manqué d'impact ce mardi soir. Un discours qui vaut aussi pour Adrien Trébel et surtout Sven Kums qui étaient positionnés à ses côtés. Ce dernier est notamment fautif sur le but de Neymar.
Monsieur l'arbitre au rapport
Un match sans histoire pour M.Fernandez Borbalan qui a tranquillement géré les débats, même si l'arbitre espagnol de la rencontre aurait pu être plus sévère sur certaines de ses décisions.
La feuille de match
C1 (4eme journée - Groupe B) : PSG - ANDERLECHT : 5-0
Parc des Princes (46 403 spectateurs)
Temps frais - Pelouse en très bon état
Arbitre : M.Fernandez Borbalan (ESP) (6)

Buts : Verratti (30eme), Neymar (45eme+4) et Kurzawa (52eme, 72eme et 78eme) pour le PSG

Avertissement : Aucun

Expulsion : Aucune

PSG
Areola (5) - Daniel Alves (6), Marquinhos (6), Thiago Silva (cap) (6), Kurzawa (8) - Verratti (7) puis Lo Celso (64eme), Rabiot (6) puis Pastore (76eme), Draxler (6) - Mbappé (6) puis Di Maria (64eme), Cavani (4), Neymar (8)

N'ont pas participé : Trapp (g), Kimpembe, Meunier, Berchiche
Entraîneur : U.Emery


Anderlecht
Boeckx (5) - Appiah (3), Mbodji (4), Spajic (4) puis José Sua (45eme+4 - 3), Obradovic (4) - Kums (3), Dendoncker (3), Trébel - (4), Gerkens (3), Onyekuru (4) puis Stanciu (79eme), Hanni (cap) (3) puis Teodorczyk (60eme)

N'ont pas participé : Sels (g), Deschacht, Chipciu, Harbaoui
Entraîneur : H.Vanhaezebrouck

 
43 commentaires - Ligue des Champions (Phase de groupes) : Le Paris Saint-Germain s'amuse contre Anderlecht et assure sa qualification
  • Ha ! le Pognon Saint Germain...

  • Enfin juste pour en finir avec ces tafioles de brésiliennes et leurs supporters qui sont prêt à baisser leur froc et se faire tous sodomiser par les quataris juste par un claquement de doigts, tout ça pour avoir "l'espoir" de voir passer une coupe !! Perso moi je m'en fou , les coupes on les a déjà + trois étoiles sur le maillot !! Pilou Pilou Pilou !
    Oui Fogiel ,ouvre tes livres de Géographie "La Provence" C'est pas que Marseille ! Tête de piaf ! Moi je suis rugby !.

  • O M : la grande tu dit que tu joue au foot mais j'te voie pas t' est ou
    1/0 contre lille et de justesse en plus MDR
    elle veux taper le ballon et le PSG avec deux pieds gauche dans une chaussure à talon MDR
    la vérité est que c'est une belle brochette de trous du uc le foot de l'om c'est la starac et chapeau de paille

  • Les journalistes vont encore nous dire qu'après un tel match , le PSG est assuré d'avoir le titre . Gagner contre le dernier de la classe n'a rien d'un exploit . Attendons d'arriver dans le dur pour avoir une idée précise .

  • Bravo le PSG superbe équipe ! je dirais juste : à confirmer jusqu'au bout

    on eut etre super quand on a en face des cujates ,,,,

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]