Ligue des Champions : Liverpool a terrassé Manchester City en une demi-heure

Ligue des Champions : Liverpool a terrassé Manchester City en une demi-heure©Media365

Geoffrey Steines, publié le mercredi 04 avril 2018 à 22h50

Brillant et réaliste en première période, puis solide et courageux en seconde, Liverpool a fait un grand pas vers les demi-finales de Ligue des Champions en écrasant Manchester City mercredi (3-0), avec trois buts dans la première demi-heure. Après un match sans, le leader de Premier League est au bord du gouffre.

Le debriefBis repetita pour Liverpool. Comme en janvier dernier en Premier League (4-3), les Reds ont fait exploser Manchester City à Anfield mercredi en quart de finale aller de Ligue des Champions (3-0). Ils avaient à l'époque inscrit trois buts en neuf minutes en seconde période, ils l'ont cette fois fait en 19 minutes au cours d'une première demi-heure de folie. Ils ont surtout réussi à tenir jusqu'au bout leur avantage et pris ainsi une énorme option sur la qualification pour les demi-finales, qu'il faudra valider à l'Etihad Stadium la semaine prochaine. Une formalité si les Citizens ne dénichent pas des solutions pour contrer les Reds et si Pep Guardiola ne trouve pas la formule magique pour briser le sort que lui a lancé Jürgen Klopp, qui en est désormais à 7 succès en 13 confrontations avec le technicien catalan.Si le manager mancunien a perdu son duel tactique ce mercredi, c'est qu'il s'est trompé dans l'approche du match. En alignant un 4-2-3-1 qui se contorsionnait bizarrement en un 3-5-2 asymétrique en possession du ballon, Guardiola a déséquilibré son équipe et perturbé ses hommes. Les Reds se sont engouffrés dans la brèche en début de match. Dangereux à chaque attaque, surtout dès qu'ils se projetaient en contres, ils ont fait preuve d'une implacable efficacité pour plier le match en une demi-heure, dans le sillage d'un Mohamed Salah encore irrésistible. Ils parvenaient même à imposer de longues séquences de possession aux Citizens et prenaient le dessus physiquement, ce qui leur conférait une maîtrise totale sur les débats. Guardiola a rectifié sa copie à la pause, en installant De Bruyne à droite pour stabiliser son équipe.Sous le double effet de ce changement tactique et de la sortie de Salah, qui a enlevé à Liverpool un point d'appui dans le camp adverse et l'a incité à davantage de prudence, City a pris le contrôle du ballon (62% au final, contre 52% à la mi-temps), et s'est installé dans le camp adverse. Pour combien d'occasions ? Aucune. Les Mancuniens ont buté sur le bloc regroupé et solidaire des Reds, qui ont comblé chaque brèche avec une folle détermination et repoussé inlassablement les assauts désordonnés des visiteurs, incapables de créer le moindre décalage franc en attaques placées. Un jour sans qui a sérieusement plombé les ambitions de triplé des Citizens, qui pourraient être sacrés champions d'Angleterre dès ce week-end avant de tenter une incroyable remontée au match retour mardi prochain. Après tout, si Liverpool l'a fait, pourquoi pas eux ?Le film du match12eme minute (1-0)Contre-attaque éclair menée par Liverpool sur 80 mètres, avec au départ une ouverture de Milner pour Salah, parti à la limite du hors-jeu. L'Egyptien fixe la défense pour servir Firmino, qui bénéficie d'un contre favorable face à K.Walker avant d'armer une frappe qu'Ederson repousse. Mais l'attaquant brésilien s'arrache dans un deuxième temps face à K.Walker, ce qui profite à Salah. Ce dernier conclut de près du gauche malgré le retour désespéré d'Ederson.14eme minuteAttaque rapide pour Manchester City, D.Silva trouvant L.Sané dans le rond central. L'international allemand accélère plein axe et profite de l'appel sur la gauche de De Bruyne pour jouer le coup en solitaire. Mais son tir du gauche est trop écrasé et croisé pour inquiéter Karius.21eme minute (2-0)Après une combinaison confuse sur la gauche, Milner récupère le ballon et trouve plein axe Oxlade-Chamberlain, qui enchaîne vite sur une frappe surpuissante des 20 mètres. Sa trajectoire tendue à mi-hauteur envoie le ballon dans le petit filet et ne laisse aucune chance à Ederson.31eme minute (3-0)Servi sur la droite, Salah repique dans l'axe pour se mettre en position de tir. Sa tentative est contrée involontairement par la main de Kompany. Le ballon revient sur l'Egyptien, qui dépose un amour de centre au second poteau que Mané reprend de la tête aux six mètres. Le Sénégalais conclut en piquant bien son ballon de près.Tops et flopsTOP 3Il fallait une blessure pour arrêter SALAH et elle l'a fauché dans son élan en début de seconde période. Avant cela, l'Egyptien avait poursuivi sa saison de rêve, avec un but pour mettre son équipe dans le bon sens et une passe délicieuse vers Mané. Il en est maintenant 38 réalisations et 13 offrandes cette saison. Au-delà des stats, il avait du feu dans les jambes et chaque accélération semait le trouble dans la surface de Manchester City. Un taulier d'une grande régularité.Souvent critiqué pour la qualité de ses performances avec Liverpool, LOVREN a rendu une excellente copie en défense centrale. L'ancien Lyonnais s'est montré propre techniquement et a brillé par son sens de l'anticipation. Quand les Reds ont subi en seconde période, il a encore haussé son niveau. Peut-être son match-référence sur les bords de la Mersey.Auteur d'un but qui a sonné Manchester City par la soudaineté de la frappe, OXLADE-CHAMBERLAIN était partout au milieu de terrain en première période. Il était tranchant sur chaque prise de balle et chaque changement de rythme. Moins à son aise une fois qu'il est passé sur le côté droit après la sortie de Salah.FLOP 3Agüero à l'infirmerie, GABRIEL JESUS était très attendu. Mais il a traversé le match comme une ombre à la pointe de l'attaque mancunienne. Esseulé et peu mobile, l'attaquant brésilien n'a pas existé, autant dans le jeu que dans la surface adverse. Au fil des minutes, il s'est frustré et a mis des coups, ce qui lui a valu un avertissement logique. Un jour sans.Positionné à un poste inhabituel de milieu droit, même s'il est régulièrement rentré à l'intérieur, GÜNDOGAN est apparu sans repères. Il est venu dans l'entonnoir, comme tous ses partenaires de l'entrejeu, et n'a pas su trouver le moindre décalage. Jamais son habituelle qualité technique n'a pu s'exprimer tant il était dans l'inconfort.La charnière des Citizens, composée d'OTAMENDI et KOMPANY, a pris l'eau. Elle s'est écroulée face à la vitesse des contres de Liverpool. Les trentenaires ont fait leur âge et n'ont pas rattrapé le coup balle au pied, tant ils étaient empruntés dans la relance. Le naufrage de leur équipe pendant la première demi-heure, ils n'ont rien fait pour l'éviter. Bien au contraire...Monsieur l'arbitre au rapportUn sans-faute pour Felix Brych, qui a confirmé qu'il faisait bien partie du gratin des arbitres européens. De la lucidité en toute situation, de l'autorité sans en rajouter, des cartons distribués à bon escient et quelques actions litigieuses bien jugées, avec parfois l'aide ses assistants : un match quasi-parfait de l'Allemand.La feuille de matchLigue des Champions (Quart de finale aller) : LIVERPOOL - MANCHESTER CITY : 3-0 Anfield (45 000 spectateurs environ)Temps frais - Pelouse excellenteArbitre : M.Brych (Allemagne, 6)Buts : Salah (12eme), Oxlade-Chamberlain (21eme) et Mané (31eme) pour LiverpoolAvertissements : Henderson (86eme) pour Liverpool - Otamendi (45eme+3), Gabriel Jesus (76eme), De Bruyne (80eme) et Sterling (92eme) pour Manchester CityExpulsion : AucuneLiverpoolKarius (5) - Alexander-Arnold (6), Lovren (7), Van Dijk (6), Robertson (6) - Oxlade-Chamberlain (6) puis A.Moreno (85eme), Henderson (cap) (6), Milner (6) - Salah (7) puis Wijnaldum (53eme), Firmino (6) puis Solanke (71eme), Mané (6)N'ont pas participé : Mignolet (g), Clyne, Ings, MastersonEntraîneur : J.KloppManchester CityEderson (4) - K.Walker (4), Otamendi (3), Kompany (cap) (3), A.Laporte (5) - Fernandinho (5), De Bruyne (4) - Gündogan (3) puis Sterling (57eme), D.Silva (4), L.Sané (4) - Gabriel Jesus (3)N'ont pas participé : C.Bravo (g), Danilo, Stones, Delph, B.Silva, ZinchenkoEntraîneur : P.Guardiola

Vos réactions doivent respecter nos CGU.