Ligue des Champions : Le Real Madrid s'est fait peur comme jamais avant de s'en sortir contre la Juventus Turin

Ligue des Champions : Le Real Madrid s'est fait peur comme jamais avant de s'en sortir contre la Juventus Turin©Media365

Geoffrey Steines, publié le mercredi 11 avril 2018 à 23h05

A la rue pendant 80 minutes, le Real Madrid se dirigeait vers la prolongation quand il a arraché sa qualification pour les demi-finales de la Ligue des Champions sur un penalty dans le temps additionnel mercredi (1-3). Une issue cruelle pour une Juventus Turin héroïque.

Le debriefCette soirée a failli repousser encore les limites de la « remontada ». Un an après FC Barcelone - PSG (6-1), au lendemain d'AS Rome - FC Barcelone (3-0), la Juventus Turin est passée tout près d'un exploit probablement encore plus monumental ce mercredi. Elle y a cru jusqu'à la 97eme minute et un penalty de Cristiano Ronaldo qui a envoyé le Real Madrid dans le dernier carré de la Ligue des Champions malgré sa défaite logique en quart de finale retour (1-3). Une issue terriblement cruelle pour les Bianconeri, héroïques pendant toute la rencontre et éliminés sur une faute peu évidente, si difficile à siffler à cet instant du match. Doubles tenants du titre, les Merengue sont toujours en course pour un triplé inédit dans la compétition depuis les années 70. Mais ils ont frôlé la correctionnelle comme jamais dans l'histoire du club, une semaine après avoir déroulé à l'Allianz Stadium au match aller (0-3).Ils ont probablement produit l'un de leurs plus mauvais matchs sous Zinedine Zidane, à coup sûr le moins abouti sur la scène européenne. Orphelins de Sergio Ramos, leur capitaine et leader par l'exemple, ils sont apparus fébriles et empruntés, pas aidés non plus par l'ouverture du score ultra-rapide de la Juventus. La Vieille Dame avait fait la morte ces derniers jours, avait assuré jouer d'abord ce match pour son honneur et dans l'optique de quitter la Ligue des Champions par la grande porte. Mais elle a joué ce match pour le gagner. Mieux, pour se qualifier. Elle a pris des risques mesurés, sans partir à l'abordage, mais en plaçant son bloc haut, ce qui lui a offert des ballons de récupération intéressants et permis de se servir des doutes de la défense madrilène sans son guide spirituel. Pour que le plan marche, il fallait une ligne défensive solide, Gianluigi Buffon et Mehdi Benatia se sont chargés de tenir la baraque.Sans inspiration et sans jus, comme tétanisé par le plan de jeu impeccable de la Juventus, brillante aussi dans ses sorties de balle, le Real s'est exposé et s'est retrouvé mené 0-3 à l'heure de jeu, les Turinois ayant aussi ce soupçon de réussite nécessaire pour l'exploit. Les compteurs étaient ainsi remis à zéro, l'écart de l'aller avait fondu et les occasions manquées à l'Allianz Stadium semblaient d'un coup bien moins anodines que sur le moment. Passée la 70eme minute, les hommes de Massimiliano Allegri ont baissé de pied physiquement. Ils ont fini par reculer et le Real a mis un coup de collier, sans être extrêmement dangereux, jusqu'à cette ultime séquence qui a tout fait basculer. Il est forcément regrettable qu'une telle soirée ait basculé sur une décision arbitrale litigieuse, même si elle n'a rien de scandaleuse. La Juve aurait mérité 30 minutes de plus, plutôt que de sortir ainsi. Mais ce n'est pas nouveau, la justice n'est rien dans le football.Le film du match2eme minute (0-1)Douglas Costa gagne son duel avec Casemiro et récupère le ballon. Il place une accélération et fixe la défense du Real Madrid avant de décaler Khedira, à la limite du hors-jeu. En une touche, le milieu allemand dépose son centre au second poteau pour Mandzukic, qui n'a plus qu'à conclure de la tête aux six mètres.7eme minuteMésentente au depart entre Vallejo et Varane, qui perd ensuite le ballon face à Douglas Costa. L'ailier brésilien déborde tout en puissance sur la droite et adresse un centre au cordeau. Navas le repousse difficilement et le ballon revient sur Higuain, qui bute sur le gardien du Real à bout portant.10eme minuteModric récupère le ballon haut. Le milieu croate combine ensuite bien avec Cristiano Ronaldo, s'infiltre dans la surface et trouve Bale, arrivé lancé. Le Gallois frappe comme il peut et Buffon se couche bien pour repousser. Le ballon revient sur Bale, dont la talonnade dans un angle fermé atterrit dans le petit filet.14eme minuteKroos décale sur la gauche Cristiano Ronaldo, qui se retrouve face à Benatia. Il repique dans l'axe pour armer du droit et Buffon s'interpose difficilement. Isco est le premier sur le ballon et conclut d'un petit ballon piqué parfait pour lober le gardien turinois et Chiellini. Mais il est signalé en position de hors-jeu pour quelques centimètres.15eme minuteDouglas Costa perce plein axe et décale Mandzukic, dont le centre en première intention est coupé par Carvajal devant Higuain. Sur son dégagement, le défenseur du Real est tout proche de pousser le ballon au fond de son propre but. Sur le corner qui suit, Mandzukic se retrouve involontairement sur la trajectoire du centre de Pjanic et n'est pas loin de tromper à bout portant Navas, qui se saisit du ballon.34eme minuteBien servi par Kroos, Cristiano Ronaldo contrôle parfaitement et s'en va fixer la défense centrale de la Juventus. L'international portugais lance Isco à l'extrême limite du hors-jeu et l'Espagnol se présente seul face à Buffon. Mais le capitaine turinois bouche bien son angle et repousse du bras gauche.37eme minute (0-2)Douglas Costa gagne son duel avec Casemiro et récupère le ballon. Il place une accélération et fixe la défense du Real Madrid avant de décaler Khedira, à la limite du hors-jeu. En une touche, le milieu allemand dépose son centre au second poteau pour Mandzukic, qui n'a plus qu'à conclure de la tête aux six mètres.45eme minute+2Coup-franc pour le Real Madrid. Excentré sur la gauche, Kroos dépose son centre enroulé au point de penalty, où Varane devance Mandzukic pour placer sa reprise de la tête. Elle heurte la barre d'un Buffon surpris.59eme minuteMatuidi gratte un ballon haut dans le camp madrilène et décale Mandzukic, qui retrouve Pjanic dans l'axe. Le milieu bosnien sert Higuain, qui se retourne à toute vitesse et enchaîne sur un tir croisé puissant que Navas repousse bien en se couchant sur sa droite.61eme minute (0-3)Décalé sur la droite, Douglas Costa repique sur son pied gauche pour adresser un centre vicieux dans la surface madrilène. Navas est le premier sur le ballon, mais il manque sa prise de balle sous la pression de Matuidi et le milieu des Bleus pousse le ballon dans le but vide de près.78eme minuteMarcelo hérite du ballon sur la gauche. Il déborde et sert Isco à l'entrée de la surface. Le milieu espagnol se met en position de frappe, que Benatia dévie légèrement. Buffon doit s'arracher sur sa droite pour sortir le ballon de son petit filet.79eme minuteSuite à un ballon mal renvoyé par la défense de la Juventus, Marcelo décale Isco, qui se joue de Lichsteiner pour centrer à terre en plein cœur de la surface turinoise. Varane contrôle et frappe en pivot face à Benatia. Son tir n'est pas suffisamment enroulé pour attraper le cadre.97eme minute (1-3)Penalty pour le Real Madrid. Après une fixation côté gauche, Kroos délivre un ballon parfait pour Cristiano Ronaldo, qui s'élève plus haut que Chiellini pour remiser dans l'axe vers L.Vazquez. Très légèrement bousculé par Benatia, revenu dans son dos, L.Vazquez s'écroule aux six mètres et provoque la faute. Après de longues minutes, avec au passage l'expulsion de Gianluigi Buffon, Cristiano Ronaldo bat Szczesny en trouvant la lucarne droite du but turinois.Tops et flopsTOP 3Si cette soirée doit être la dernière de BUFFON en Ligue des Champions, il ne faudra pas garder en tête l'image de sa sortie pour un carton rouge de colère. Avant cela, le capitaine turinois avait probablement réalisé le meilleur match de sa saison européenne, multipliant les arrêts dans des styles différents et dégageant une sérénité retrouvée. Il ne méritait pas vraiment que ça se termine ainsi...Remplaçant à l'aller, MANDZUKIC profitait de la suspension de Dybala pour retrouver une place de titulaire. Il en a fait très bon usage, avec un doublé inscrit de la tête sur ses deux seules occasions de la soirée. Enorme travailleur pour le collectif, l'attaquant croate n'a jamais compté ses efforts dans son couloir et s'est dévoué à son équipe.Lui aussi avait débuté sur le banc la première manche et lui aussi avait le couteau entre les dents cette fois. Débordant de générosité et d'envie, MATUIDI a réalisé un match monstrueux dans l'entrejeu, harcelant le porteur et proposant des solutions nombreuses entre les lignes. Récompensé du but remettant les compteurs à zéro sur la double confrontation. S'il y avait encore besoin d'une preuve, le milieu français est une bénédiction pour une équipe.FLOP 3Préféré à Benzema au coup d'envoi, BALE n'a pas existé dans un rôle d'attaquant axial aux côtés de Cristiano Ronaldo. Il n'a pas pesé sur le jeu, son travail au pressing a manqué d'efficacité et il a vendangé sa seule véritable occasion de but. L'expérience n'a duré qu'une mi-temps, le temps pour Zidane de se rendre compte de son erreur et de le laisser aux vestiaires.Autant MARCELO marchait sur l'eau ces derniers temps en Ligue des Champions, autant le latéral brésilien s'est déchiré cette fois. Promu capitaine en l'absence de Sergio Ramos, il a ouvert des boulevards dans son couloir, où Douglas Costa a largement remporté leur duel, et le danger est le plus souvent venu de son côté. Aucun impact offensif, contrairement à ses habitudes.Une entrée pour rien pour ASENSIO. Habituel « impact player » du Real Madrid, l'international espagnol n'a pas fait la moindre différence dans cette rencontre. Il a touché un minimum de ballons et s'est contenté de très peu avec chacun d'eux. Un jour sans pour lui.Monsieur l'arbitre au rapportMichael Oliver avait parfaitement maîtrisé les débats, sans tomber dans l'intox à outrance du Real Madrid, jusqu'à la dernière minute du temps additionnel. Il a suffi d'une légère poussette de Benatia dans le dos de L.Vazquez pour qu'il signale le point de penalty. Dans la foulée, il a expulsé Buffon, qui avait probablement des circonstances atténuantes pour disjoncter ainsi et le sortir pour sa probable dernière rencontre en Ligue des Champions est la preuve d'un manque de discernement flagrant. Quel dommage !La feuille de matchLigue des Champions (Quart de finale retour) : REAL MADRID - JUVENTUS TURIN : 1-3 Santiago-Bernabéu (80 000 spectateurs environ)Temps agréable - Pelouse excellenteArbitre : M.Oliver (Angleterre / 4)Buts : Cristiano Ronaldo (97eme) pour le Real Madrid - Mandzukic (2eme et 37eme) et Matuidi (61eme) pour la Juventus TurinAvertissements : Carvajal (22eme) et Marcelo (81eme) pour le Real Madrid - Pjanic (17eme), Mandzukic (29eme), Lichtsteiner (36eme), Alex Sandro (67eme), Douglas Costa (73eme) et Benatia (90eme) pour la Juventus TurinExpulsion : Buffon (93eme) pour la Juventus TurinReal MadridNavas (4) - Carvajal (4), Varane (5), Vallejo (4), Marcelo (cap) (3) - Modric (4) puis Kovacic (75eme), Casemiro (4) puis L.Vazquez (46eme / 5), Kroos (6) - Isco (5) - Bale (3) puis Asensio (46eme / 3), Cristiano Ronaldo (5)N'ont pas participé : Casilla (g), Benzema, T.Hernandez, M.LlorenteEntraîneur : Z.ZidaneJuventus TurinBuffon (cap) (7) - De Sciglio (non noté) puis Lichtsteiner (17eme / 5), Benatia (7), Chiellini (5), Alex Sandro (5) - Khedira (7), Pjanic (6), Matuidi (7) - Douglas Costa (7), Higuain (6) puis Szczesny (96eme), Mandzukic (7)N'ont pas participé : Cuadrado, Marchisio, K.Asamoah, Rugani, SturaroEntraîneur : M.Allegri

Vos réactions doivent respecter nos CGU.