Ligue des Champions (Demi-finale aller) : Le Real Madrid donne encore une leçon d'efficacité au Bayern Munich

Ligue des Champions (Demi-finale aller) : Le Real Madrid donne encore une leçon d'efficacité au Bayern Munich©Media365

Rémi Farge, publié le mercredi 25 avril 2018 à 22h45

Le Real Madrid a pris une option sur la qualification pour la finale de la Ligue des Champions en s'imposant sur la pelouse du Bayern Munich ce mercredi soir. Pourtant, les hommes de Zinedine Zidane ont encore beaucoup souffert.

Le debriefOn devrait s'y habituer. Et pourtant, c'est à chaque fois la même stupéfaction. Certains diront que c'est toujours la même rengaine. D'autres rappelleront que Zinedine Zidane est béni des dieux. Mais à la fin, tout cela a peut-être un sens. Quand l'histoire se répète aussi souvent, c'est sûrement que le Real Madrid a un petit quelque chose en plus qui lui permet de faire la différence dans presque tous les grands matchs qu'il dispute. Ce mercredi soir, à Munich, c'est le Bayern qui a encore constaté, presque impuissant, cette efficacité chirurgicale du club espagnol. Sans dominer, sans impressionner, en souffrant, le double tenant du titre a encore réussi à l'emporter. Et pourtant, Cristiano Ronaldo n'était pas dans un bon jour.Car depuis deux ans, c'est souvent le Portugais qui sauve le Real Madrid quand les Merengue sont dans le dur. Cette fois, le quintuple Ballon d'Or a eu du mal à exister aux avant-postes, et c'est la défense madrilène qui a pris le relais. La charnière Varane-Ramos n'a pas été prise à défaut. Navas, après une erreur sur l'ouverture du score, a haussé son niveau pour repousser deux frappes dangereuses de Franck Ribéry en deuxième période. Et Marcelo, comme contre le PSG, a enfoncé le clou avec un but superbe digne d'un très grand attaquant. La défense, c'est là où le Bayern a craqué une fois de trop. Rafinha s'est complètement manqué sur une relance, offrant par la même occasion le deuxième but madrilène de la soirée à Marco Asensio.Le Bayern Munich va s'en vouloir et il peut. Malgré une entame décevante marquée par un déchet technique inhabituel, le club allemand a progressivement pris l'ascendant pour ne jamais relâcher la pression. Plusieurs fois, le leader de Bundesliga a même eu des temps forts qui auraient pu lui permettre de faire trembler les filets adverses. En toute fin de première période, notamment, quand le score était encore de 1-0 en sa faveur. Ou dans le deuxième acte, après l'heure de jeu. Mais l'efficacité a fui les troupes de Jupp Heynckes, à l'image d'un Robert Lewandowski pas toujours très inspiré. Tout espoir n'est pas perdu pour le Bayern. Mais il faudra une efficacité maximale au retour pour se donner une chance de rallier la finale. Et à ce jeu-là, le Real est le maître incontesté.Le film du match23eme minuteAux abords de la surface, Carvajal cherche Vazquez dos au but. Ce dernier manque son contrôle et permet à Rafinha de repousser. Mais Carvajal, qui a poursuivi son action, tente une frappe en force des 18 mètres, qui vient se loger dans la niche d'Ulreich.28eme minute (1-0)But du Bayern ! Sur sa première occasion, le club allemand fait mouche. En contre-attaque, James Rodriguez déséquilibre toute la défense adverse d'une superbe passe en profondeur pour Kimmich. Personne n'a suivi le latéral sur l'aile droite, et ce dernier, en feintant le centre, trompe Navas d'une frappe puissante sur laquelle le gardien du Real n'est pas très inspiré...34eme minuteThiago Alcantara décale Ribéry, qui se retrouve seul sur la gauche de la surface. Seul face à Navas, le Français veut s'emmener le ballon mais manque son geste et permet au gardien madrilène d'intervenir.42eme minuteRibéry déborde sur l'aile gauche. En bout de course, le Français talonne intelligemment vers Rafinha, qui centre en première intention. Le centre parvient à Müller, qui tente une volée du pied gauche dans la surface. Il faut le pied de Varane pour contrer cette tentative qui prenait la direction du cadre.44eme minute (1-1)But du Real ! Long renversement de jeu de Ramos qui atterrit sur la tête de Carvajal de l'autre côté. Le « centre-tête » de l'Espagnol semble profiter à Ronaldo qui feinte le retourné plein axe, mais le Portugais est trop juste. Martinez, piégé, ne peut intervenir et Marcelo tente la reprise de volée du pied gauche à l'entrée de la surface. L'équilibre est parfait et Ulreich est battu !45eme minuteDepuis la gauche, James Rodriguez enveloppe un coup-franc dans la boîte, où Lewandowski s'élève plus haut que tout le monde pour tenter une tête piquée, mais Navas s'en sort avec un arrêt peu académique sur sa ligne.57eme minute (1-2)But du Real ! Grosse erreur de Rafinha, qui offre un deux contre un au Real Madrid en ratant sa relance. Lucas Vazquez accélère et donne le ballon au bon moment à Asensio. Seul face à Ulreich, l'entrant ne s'affole pas et marque avec sang-froid.59eme minuteSur la gauche de la surface, Ribéry multiplie les dribbles et se joue de Carvajal et Vazquez. Le Français rentre sur son pied droit et frappe fort, mais bute sur Navas !75eme minuteLewandowski prend des risques et perd le ballon dans son camp. Benzema le récupère, élimine Hummels puis frappe dans un angle un peu fermé. Ulreich repousse.88eme minuteServi à merveille par Tolisso, Lewandowski peut se présenter en position idéale dans la surface. Mais le Polonais se trompe face à Navas et tente un piqué qui n'est pas adapté. Le ballon termine sa course à côté.Tops et flopsTOP 3Titularisé sur l'aile gauche de l'attaque bavaroise, Franck RIBERY a livré un grand match. Virevoltant et intelligent dans ses choix de passes, l'international français a mis au supplice Carvajal sur plusieurs séquences et aurait pu marquer sans deux arrêts de Navas.Décevant en équipe de France au mois de mars, Raphaël VARANE retrouve des couleurs avec le Real Madrid. Face au Bayern Munich, il a été intransigeant en défense, solide dans les airs, et précieux dans sa surface pour annihiler plusieurs occasions adverses.Au milieu, c'est lui qui donné le tempo du Bayern Munich. James RODRIGUEZ avait à cœur de réussir un bon match contre son ancienne équipe, et le Colombien ne s'est pas raté. Appliqué dans ses transmissions, il a notamment offert sur un plateau la balle de l'ouverture du score à Kimmich.FLOP 3RAFINHA va passer une très mauvaise nuit. Le remplaçant d'Alaba, forfait ce mercredi, a offert un deuxième but au Real Madrid en ratant complètement sa relance en défense.Cristiano RONALDO a été extrêmement discret sur la pelouse de l'Allianz Arena. Pas inspiré dans ses choix offensifs, sevré de bons ballons, le Portugais a eu du mal à exister. Sa seule occasion, il se l'est créée en s'emmenant le ballon de la main. Tout un symbole.Heureusement, c'est une rareté. Mais ce mercredi soir, ISCO est passé à côté de son match. Trop esseulé sur l'aile gauche, l'Espagnol n'a pas pu mener le jeu de son équipe et n'a pas semblé en symbiose avec Ronaldo et les autres milieux madrilènes. Zidane ne s'y est d'ailleurs pas trompé en le remplaçant par Asensio à la mi-temps.Monsieur l'arbitre au rapportPas grand-chose à reprocher à M.Kuipers, qui a bien dirigé les débats. Il a notamment justement refusé un but à Ronaldo, qui s'était emmené le ballon de la main avant de frapper avec succès.La feuille de matchLIGUE DES CHAMPIONS (Demi-finale aller) / BAYERN MUNICH - REAL MADRID : 1-2Allianz Arena (75 000 spectateurs environ)Temps couvert - Pelouse excellenteArbitre : M.Kuipers (6)Buts : Kimmich (28eme) pour le Bayern - Marcelo (43eme) et Asensio (57eme) pour le RealAvertissements : Ribéry (52eme) pour le Bayern - Casemiro (77eme) pour le RealExpulsion : AucuneBayern MunichUlreich (4) - Kimmich (6), Hummels (5), J.Boateng (non noté) puis Süle (33eme - 5), Rafinha (3) - J.Martinez (5) puis Tolisso (75eme), J.Rodriguez (6) - Robben (non noté) puis T.Alcantara (8eme - 5), Müller (6), Ribéry (7) - Lewandowski (4)N'ont pas participé : Starke (g), Bernat, Rudy, WagnerEntraîneur : J.HeynckesReal MadridNavas (5) - Carvajal (4) puis Benzema (66eme), Varane (7), S.Ramos (cap) (6), Marcelo (6) - Casemiro (5) puis Kovacic (83eme), Modric (5), Kroos (5) - Lucas Vazquez (6), C.Ronaldo (4), Isco (4) puis Asensio (45eme, 5)N'ont pas participé : Casilla (g), T.Hernandez, Vallejo, BaleEntraîneur : Z.Zidane

Vos réactions doivent respecter nos CGU.