Ligue des Champions (8eme de finale retour) : L'AS Rome prive le Shakhtar Donetsk de quarts

Ligue des Champions (8eme de finale retour) : L'AS Rome prive le Shakhtar Donetsk de quarts©Media365

Rémi Farge, publié le mardi 13 mars 2018 à 22h45

Grâce à un but d'Edin Dzeko en deuxième période, l'AS Rome s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions aux dépens du Shakhtar Donetsk.

Le debriefPar un trou de souris. La Roma est de retour en quart de finale de la Ligue des Champions, dix ans après sa dernière participation au Top 8 européen. Battu à l'aller en Ukraine, le club italien devait renverser le Shakhtar Donetsk devant son public ce mardi soir. Mission accomplie. En deux temps, dans une rencontre qui s'est transformée en copier-coller de la manche aller, en inversant les temps forts des deux équipes. Dominatrice en première période à l'aller, la Roma a souffert dans son entame de match cette fois-ci. A la mi-temps, on ne voyait d'ailleurs pas comment les coéquipiers d'Edin Dzeko pouvaient s'en sortir. Comme lors de la deuxième période du match aller, les trois milieux donnaient d'inquiétant signes de fébrilité, tant dans le pressing que lorsqu'il fallait apporter le danger dans le camp adverse. Mais au retour des vestiaires, la dynamique s'est soudainement inversée, comme cela avait déjà été le cas il y a trois semaines.Cette fois, c'est le Shakhtar Donetsk qui n'a plus rien montré en deuxième période. La vista et la technique des Ukrainiens sont restées au vestiaire, et la Roma en a profité pour se procurer plusieurs occasions nettes, dont une a fait mouche par le biais du si précieux Edin Dzeko. Réduits à dix en fin de rencontres, les hommes de Paulo Fonseca ont craqué, sans réussir à mettre sous pression une défense romaine étonnement sereine. Si brillants à l'aller, Marlos et Fred, notamment, n'ont pas su rééditer leur performance. Rakitskiy, efficace dans son jeu long en Ukraine, a multiplié les mauvaises relances. Et le club ukrainien, qui rêvait d'un deuxième quart de finale dans son histoire, quitte la Ligue des Champions à cause d'un but encaissé à domicile. Meilleure dans l'engagement et meilleure sur le plan offensif, l'AS Rome sera au rendez-vous des quarts de finale, portant à deux le contingent italien aux côtés de la Juventus Turin. Avec le FC Séville, la Roma fera même office de « petit poucet » à ce stade de la compétition. Mais cette fois, l'adversité sera sans doute bien différente.Le film du match10eme minuteBernard se charge d'un coup-franc excentré côté gauche. Le ballon retombe au premier poteau, où Florenzi veut écarter le danger de la tête, mais est à deux doigts de tromper son propre gardien !24eme minuteA l'entrée de la surface, sur le côté droit, Perotti temporise intelligemment avant de servir Kolarov s'est échappé dans son dos. Le Bulgare centre fort à ras de terre pour Dzeko, qui rôde dans les six mètres adverses. Il faut une sortie courageuse de Pyatov pour écarter le danger.32eme minuteFazio prend un risque inconsidéré dans son propre camp en tentant d'éliminer Ferreyra. L'Argentin perd le ballon et laisse l'attaquant du Shakhtar filer au but. Heureusement pour la Roma, Fazio revient fort à l'épaule et gêne son vis-à-vis qui ne peut pas cadrer son tir.52eme minute (1-0)But de la Roma ! D'une merveille de passe en une touche, Strootman lance Dzeko en profondeur. Oublié par Rakitskiy et couvert par Ordets, l'attaquant bosnien se présente seul face à Pyatov, qu'il tombe d'un tir à ras de terre.62eme minuteServi à l'entrée de la surface par Nainggolan, Dzeko tente sa chance de l'intérieur du pied gauche. Sa frappe enroulée laisse Pyatov de marbre mais ne revient pas assez pour attraper le cadre.Tops et flopsTOP 3Edin DZEKO a trouvé la clé ! Pour la première fois de sa carrière, le Bosnien a marqué dans un match à élimination directe en Ligue des Champions. Un but inscrit grâce à un bon appel en profondeur et une finition pleine de sang-froid. L'attaquant romain a fait preuve d'une grosse générosité pour multiplier les courses et les tirs en deuxième période. Très précieux.Déjà intéressant à l'aller, ISMAILY a encore été très bon au Stadio Olimpico. Dans son couloir gauche, le défenseur du Shakhtar a muselé Ünder, sans pour autant négligé le travail offensif. De nombreuses montées à son actif. D'ailleurs, toutes les offensives du club ukrainien sont passées par son côté.Alexandre KOLAROV a confirmé qu'il avait un volume de jeu au-dessus de la moyenne. Dans son couloir gauche, le défenseur bulgare a été très actif. Il a été à l'origine de plusieurs occasions nettes, avec notamment une passe en or pour Gerson qui aurait dû permettre à la Roma de faire le trou.FLOP 3Brillant à l'aller, MARLOS n'a pas existé ce mardi soir. Le jeu du Shakhtar a considérablement penché à droite, et lui a été obligé de dézoner sans succès. Balle au pied, il n'a pas su faire les mêmes différences qu'en Ukraine, et a été beaucoup moins en vue que Taison ou Bernard.Lui aussi avait fait forte impression au match aller. Et comme Marlos, Cengiz ÜNDER a été décevant pour cette manche retour. Sur l'aile droite de l'attaque romaine, le Turc, marqué de plus près qu'il y a trois semaines, n'a pas été dangereux et a été rapidement remplacé, dès l'heure de jeu, par Gerson.Ivan ORDETS a tout réussi en première période. Mais le défenseur central jouait sur un fil. Et ce fil a rompu au retour des vestiaires. Il couvre d'abord Dzeko sur l'ouverture du score de la Roma, puis retient le Bosnien par le maillot en position de dernier défenseur, à un quart d'heure de la fin. Un geste qui lui a valu une expulsion logique.Monsieur l'arbitre au rapportM.Mallenco a logiquement expulsé Ordets pour une faute en position de dernier défenseur. Pour le reste, l'arbitre espagnol a dû calmer les 22 acteurs en fin de match, quand la tension est montée d'un cran. Ferreyra aurait aussi pu être renvoyé aux vestiaires pour un mauvais geste sur un ramasseur de balle.La feuille de matchLIGUE DES CHAMPIONS (8eme retour) / AS ROME - SHAKHTAR DONETSK : 1-0 (aller : 1-2)Stadio Olimpico (55 000 spectateurs environ)Temps couvert - Pelouse en très bon étatArbitre : M.Mallenco (6)But : Dzeko (52eme) pour la RomaAvertissements : Florenzi (38eme) et Manolas (54eme) pour la Roma - Stepanenko (71eme), Fred (76eme) et Ferreyra (80eme) pour le ShakhtarExpulsion : Ordets (79eme) pour le ShakhtarAS RomeAlessio (5) - Florenzi (5), Manolas (6), Fazio (5), Kolarov (7) - De Rossi (cap) (6), Nainggolan (6), Strootman (6) - Ünder (4) puis Gerson (65eme), Dzeko (7) puis El Shaarawy (89eme), Perotti (5)N'ont pas participé : Skorupski (g), Jesus, L.Pellegrini, Schick, B.PeresEntraîneur : E.Di FrancescoShakhtar DonetskPyatov (5) - Butko (4), Ordets (3), Rakitskiy (5), Ismaily (6) - Fred (4), Stepanenko (4) puis Patrick (74eme) - Marlos (3) puis Dentinho (82eme), Taison (cap) (5), Bernard (5) - Ferreyra (4)N'ont pas participé : Kudryk (g), Khocholava, Petriak, Zubkov, KovalenkoEntraîneur : P.Fonseca

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU