Youth League : L'Olympique Lyonnais crucifié par le FC Barcelone en quarts de finale

Youth League : L'Olympique Lyonnais crucifié par le FC Barcelone en quarts de finale©Media365

Arthur Merle, publié le mardi 02 avril 2019 à 20h14

L'Olympique Lyonnais a pris la porte en quart de finale de la Youth League, mardi, sur la pelouse du FC Barcelone (3-2). Les Gones ont été crucifié sur un penalty concédé au bout du temps additionnel.

Décidément, ce n'est pas l'année des clubs français en Ligue des Champions. A tous les étages. Après les éliminations de Lyon et du PSG en huitièmes de finale, mais également des féminines parisiennes dans les derniers instants de leur double-confrontation face à Chelsea, les jeunes Lyonnais étaient les derniers représentants français en Youth League. Mais les joueurs de Stéphane Roche ont, comme leurs aînés, pris la porte à Barcelone (3-2) mardi, en quarts de finale. Loin, très loin d'avoir vécu le même scénario que Nabil Fekir et ses coéquipiers. C'est en effet un penalty concédé par Solet, suite à une perte de balle de Thomas, qui a permis à Marqués de crucifier les Gones au bout du temps additionnel (90eme+7).

L'OL a régalé en première période

Une sanction qui a suivi deux autres buts évitables : un ballon mal dégagé par Rafia dans la surface a amené l'égalisation de Monchu (1-1, 57eme) alors qu'une mauvaise relance a permis à Fati de donner l'avantage aux siens une première fois (2-1, 61eme). L'OL s'est donc tiré plusieurs balles dans le pied, après avoir pourtant livré un premier acte de grande qualité. Très au point tactiquement, les Rhodaniens ont fait mal à leur adversaire en contres et c'est de cette manière que Caqueret a mis Ndicka Matam sur orbite pour ouvrir le score (1-1, 11eme). Après avoir laissé passer l'orage en deuxième période, les coéquipiers de Gouri ont réussi à arracher une égalisation grâce à Griffiths (2-2, 89eme), croyant alors se diriger vers les tirs au but. Mais dans une fin de match totalement désorganisée des deux côtés, ce sont les Catalans qui ont porté le coup de grâce avant la loterie. Une élimination qui sera difficile à digérer, alors que Lyon visait une première demi-finale de Youth League. Charge au féminines de sauver l'honneur, voire mieux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.