Villarreal - Emery : "Je ne sais pas si on y arrivera, il faudra un match parfait"

Villarreal - Emery : "Je ne sais pas si on y arrivera, il faudra un match parfait"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 02 mai 2022 à 15h46

Unai Emery sait l'ampleur de la tâche, mais aussi son excitation, avant Villarreal - Liverpool mardi en Ligue des champions. Son défenseur Pau Torres est au diapason et assure que l'union sacrée peut être de nature à renverser des montagnes.



Le défi s'annonce immense pour Villarreal, qui devra remonter deux buts à Liverpool mardi pour réussir l'exploit en demi-finales retour de Ligue des champions. Unai Emery met déjà en avant l'immense enthousiasme de son équipe, à la veille de ce match retour qui, selon lui, revêt une différence majeure : "Ce sera chez nous, avec nos supporters. Il va falloir gagner, mais aussi être très costauds défensivement. Et à partir de là, développer notre jeu." Ce que le club espagnol n'a pas réussi à faire à Anfield, en se contentant de contenir les Reds du mieux possible, sans parvenir à éviter la défaite 2-0 en seconde période. "Ils étaient favoris sur leur terrain, mais on a bien défendu quand même. On est déterminés, on a nos chances face à la meilleure équipe du monde."

L'ancien entraîneur du Paris Saint-Germain le concède : "La qualification serait synonyme d'excellence, je ne sais pas si on y arrivera. Il faudra un match parfait pour réussir ce que personne n'a encore accompli cette saison." Pau Torres, présent au côté de son coach en conférence de presse, effectue le même appel en direction de ses fans : "Ils doivent en profiter, ce n'est arrivé qu'une seule fois dans l'histoire du club." En 2006, le club de la banlieue de Valence avait été éliminé par Arsenal, vainqueur du match aller 1-0 avant de glaner un 0-0 miraculeux au retour en Espagne, Juan Roman Riquelme manquant le penalty de la prolongation à la dernière minute face à Jens Lehmann. "On a notre plan de match, on a déjà été très forts dans les matchs importants", conclut le défenseur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.