Supercoupe d'Europe : Liverpool vient à bout de Chelsea

Supercoupe d'Europe : Liverpool vient à bout de Chelsea©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le mercredi 14 août 2019 à 23h53

Ce mercredi soir à Istanbul, Liverpool a remporté sa quatrième Supercoupe d'Europe en s'offrant Chelsea au terme d'une rencontre à rebondissements (2-2, 5-4 t.a.b).

On aurait pu s'attendre à un rythme tranquille pour une rencontre calée entre les deux premières journées de Premier League. Mais il n'en a rien été. Mercredi soir, à Istanbul, Liverpool a attendu la séance de tirs au but pour s'offrir la Supercoupe d'Europe devant Chelsea au terme d'un match intense et à rebondissements (2-2, 5-4 t.a.b). Un cinquième titre dans la compétition pour les Reds, et surtout un nouveau trophée européen sous Jürgen Klopp. Les coéquipiers de James Milner ont profité d'un doublé de Mané puis d'une parade d'Adrian lors des tirs au but pour s'imposer.



Tout a commencé très fort dans cette rencontre évidemment très britannique dans l'âme. Salah a bien failli ouvrir le score à la sortie du premier quart d'heure (16eme) puis Chelsea, sévèrement giflé par Manchester United (4-0) dimanche, a décidé de réagir. Giroud a trop croisé sa frappe lors d'un contre express (16eme) avant que Pedro - très inspiré - ne trouve la barre d'une lourde frappe du gauche (22eme). Portés notamment par un Kanté des grands soirs, les Blues ont insisté jusqu'à trouver la faille grâce à l'inévitable Giroud, venu rappeler d'une frappe croisée du gauche pourquoi il avait terminé meilleur buteur de la Ligue Europa la saison dernière (0-1, 36eme). Quatre minutes plus tard, Pulisic a cru faire le break (40eme) mais a vu son but être logiquement refusé pour hors-jeu.

Adrian coupable puis héros

Voyant son équipe être clairement bousculée, Jürgen Klopp a donc décidé de changer dès la mi-temps. Exit Oxlade-Chamberlain, place à Roberto Firmino. Et le Brésilien na pas tardé à donner raison à son coach puisque trois minutes après le retour des vestiaires, il a décalé Mané dans la surface pour l'égalisation des siens, après un joli service de Fabinho (1-1, 48eme). Suite à un deuxième acte plus calme et équilibré - bien que marqué par un nouveau but refusé pour hors-jeu à Chelsea -, les deux hommes ont renfilé chacun leur costume pour faire une première différence en prolongations, Mané reprenant d'un plat du pied sous la barre un service de... Firmino (2-1, 95eme).

C'est alors qu'Adrian, titulaire à la place d'Alisson et très bon mercredi soir, a décidé de devenir l'homme de la soirée. D'abord en s'imposant superbement devant Abraham (98eme), du pied. Puis en concédant un penalty devant le même attaquant deux minutes plus tard, que Jorginho s'est fait un plaisir de transformer (2-2). Et enfin, toujours face au jeune attaquant anglais, en réalisant le seul arrêt de la séance de tirs au but, pour devenir le temps d'un soir le héros d'un club. Un héros inattendu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.