Super Ligue : Ceferin n'abandonne pas

Super Ligue : Ceferin n'abandonne pas©Media365

Rédaction Media365, publié le vendredi 11 juin 2021 à 15h35

Si l'UEFA a suspendu sa procédure à l'encontre du Real Madrid, du FC Barcelone et de la Juventus, son président compte bien sanctionner les clubs à l'origine de la Super Ligue.

Le ministère suisse de la Justice a indiqué il y a quelques jours que l'UEFA et la FIFA n'avaient pas le droit de sanctionner la Juventus, le Real Madrid et le FC Barcelone. Les trois clubs à l'origine de la création de la Super Ligue (avec neuf autres compères), pourraient donc échapper à une grosse punition. Pourtant, Aleksander Ceferin ne lâche pas le morceau et prévient.

Particulièrement remonté, le président de l'Union européenne de football veut absolument que les dissidents payent leur forfaiture. Il l'a ainsi redit dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport : "La justice est lente mais elle finit toujours par être rendue". Ceferin reste certain que "la suspension (de l'action judiciaire) n'est pas définitive", et il se dit déterminé à "régler l'affaire devant les tribunaux".

"Comme des enfants"

Le Slovène en a profité pour adresser une nouvelle pique en forme de métaphore aux dirigeants turinois, barcelonais et madrilènes : "J'ai l'impression que ces trois clubs sont comme des enfants qui manquent l'école pendant un certain temps, qui ne sont pas invités aux fêtes d'anniversaire et essayent d'y entrer avec l'aide de la police."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.