Super Ligue : Aucune sanction pour les membres fondateurs ?

Super Ligue : Aucune sanction pour les membres fondateurs ?©Media365

Rédaction Media365, publié le vendredi 23 avril 2021 à 13h45

L'UEFA s'est prononcée ce vendredi sur les éventuelles sanctions à appliquer envers les douze fondateurs de la Super Ligue. L'institution européenne a fait preuve de clémence.



L'Union européenne de football était réunie ce vendredi pour discuter du cas des douze clubs anglais, italiens et espagnols, ayant tenté de créer la Super Ligue. Cinq jours après l'annonce de la création d'une compétition finalement morte deux jours plus tard, les instances du football européen ont donc statué sur le sort réservé aux dissidents. Et pour le moment, la sentence est des plus douces.

D'après les informations glanées par la Gazzetta dello Sport, Aleksander Ceferin et son comité ont décidé de ne pas sanctionner sportivement les clubs mis en cause. En revanche, le média italien indique que l'UEFA "pourrait recourir à un jugement éthique". Du conditionnel et des termes qui ne disent pas grand chose, Florentino Perez, Andrea Agnelli et leurs camarades ne devraient peut-être pas être trop inquiétés. A moins que...

Pas d'exclusion en LdC

En parallèle, le journaliste Fabrizio Romano a confirmé que l'UEFA n'avait aucune intention d'exclure le Real Madrid, Chelsea et Manchester City des demi-finales de la Ligue des champions. Le Paris Saint-Germain devra donc bien affronter les Cityzens les 28 avril et 4 mai prochains pour tenter de se qualifier pour la finale de la compétition pour la deuxième année consécutive.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.