PSG - Verratti : "On n'a pas joué notre jeu"

PSG - Verratti : "On n'a pas joué notre jeu"©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 26 novembre 2019 à 23h48

Marco Verratti comme Thomas Tuchel concèdent qu'ils ont mis beaucoup de temps à rentrer dans leur match à Madrid, mais ils se rejoignent aussi sur la satisfaction du nul final (2-2).

En repartant de Madrid ce mardi soir, le PSG aura réussi ce qu'il était venu chercher dans la capitale : la première place. En décrochant un nul miraculeux, c'est désormais chose faite mais que ce fut dur. Le match retour à Bernabeu n'a rien eu avoir avec la leçon footballistique donnée lors de la 1ere journée de la Ligue des Champions au Parc des Princes. Les Parisiens ont été bousculés et ont dû puiser dans leur mental pour revenir dans cette rencontre bien mal engagée. « On n'a pas joué notre jeu. En première période, on était trop derrière, on a concédé trop d'occasions, a concédé Marco Verratti après le match au micro de RMC Sport. On est content car c'est notre cinquième match et on a fait quatre victoires et un match nul. On a souffert, on savait qu'on allait souffrir contre le Real Madrid. On a joué notre première période dans notre terrain. »

Tuchel : « C'est plus une question de personnalité, de courage que d'efforts »

Mis en difficulté par les permutations incessantes du trio offensif du Real Madrid, les Parisiens ont eu du mal à se situer pendant 45 minutes. Dos au mur, Thomas Tuchel a tenté un coup tactique en passant en 4-2-3-1 au retour des vestiaires avec l'entrée de Neymar. Mais le Brésilien n'a presque rien changé, à part rendre une équipe parisienne coupée en deux. Et si le deuxième but de Karim Benzema aurait pu couleur les coéquipiers de Verratti, la réduction rapide de Kylian Mbappé a donné un supplément d'âme. « On a souffert à Madrid, ça veut dire qu'on a l'attitude, pas beaucoup d'équipes ont gagné ici, ils ont de l'expérience et des joueurs incroyables. C'est après le 2-0 qu'on est revenu au score et qu'on a montré du caractère. » Une force de caractère qu'on ne connaissait pas aux Parisiens ces dernières années et sur laquelle veut se baser Tuchel. « C'est un point heureux pour nous, avoue l'Allemand sur RMC Sport. Il y a eu quelques situations bizarres avec le penalty ou non. On n'a pas joué avec la mentalité qu'il fallait pour gagner ici en première période. (...) On a montré une réaction et c'est quelque chose qu'on doit prendre. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.