PSG : Pochettino avoue un manque de maitrise

PSG : Pochettino avoue un manque de maitrise©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 04 novembre 2021 à 09h54

Après le match nul concédé sur le terrain du RB Leipzig (2-2) en Ligue des Champions mercredi soir, Mauricio Pochettino a reconnu un manque de maitrise de la part des Parisiens.



Le Paris-SG a encore traversé une drôle de soirée en Ligue des Champions, mercredi à Leipzig. Et tout ne s'est pas passé comme il l'entendait. Au final, le bilan comptable est mitigé puisque le club parisien est désormais deuxième du groupe A, un point derrière Manchester City, large tombeur du Club Bruges (4-1). La faute à un match nul, le deuxième en C1 dans cette saison 2021-22 après Bruges (1-1) au premier match, concédé dans les derniers instants (2-2).

Tout était parti de travers pour le PSG en Allemagne. Après une entame ratée, le PSG se retrouvait vite mené suite au but d'un ancien, Christopher Nkunku, dès la 8eme minute. Le 0-2 n'est ensuite pas passé loin mais Gianluigi Donnarumma a su faire front pour repousser un penalty d'André Silva. Puis Paris a pris les devants grâce à un doublé de Giorginio Wijnaldum (21eme, 39eme). Loin d'être rayonnant, encore une fois, le PSG résistait en seconde période et l'on sentait poindre une nouvelle victoire étriquée.

Pochettino : « Il faut avoir l'envie de gagner à Manchester pour se qualifier »


Mais dans le temps additionnel, Presnel Kimpembe s'est rendu coupable d'une intervention irrégulière au sein de la surface de réparation parisienne et l'arbitre a accordé un penalty au RB Leipzig. Une sentence transformée à la 92eme par Dominik Szoboszlai. Et voilà comment le club de la Capitale n'est reparti qu'avec un petit point (2-2) et a perdu la tête de sa poule... Après la rencontre, Mauricio Pochettino a reconnu des manques de la part de son équipe. « On a vu comment une équipe performante en face pouvait nous mettre en difficulté. C'était de notre faute si on a raté ce début de match. C'est vrai qu'on n'a pas bien commencé, a avoué le coach du PSG au micro de RMC Sport 1. En seconde période, on a mieux contrôlé le jeu. Les stats montrent qu'on doit faire mieux en matière de possession, et surtout on doit mieux maîtriser le match face à des équipes capables de jouer en transition comme Leipzig. Il faut savoir tout faire. »

Dans trois semaines (24 novembre), le Paris-SG se rendra à Manchester City pour tenter d'arracher la première place du groupe et bien se positionner en vue des huitièmes de finale, car, aussi, la qualification n'est pas assurée (Paris a 8 points, Bruges 4). « Cela ne change rien. Il faut avoir l'envie de gagner à Manchester pour se qualifier », a concédé Mauricio Pochettino. Lors du sixième et dernier match du groupe, l'équipe parisienne accueillera le Club Bruges au Parc des Princes, le 7 décembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.