PSG - Mbappé : "Jamais de peur"

PSG - Mbappé : "Jamais de peur"©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 23 août 2020 à 11h50

A quelques heures de la finale de la Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich, c'est un Kylian Mbappé toujours aussi ambitieux qui s'est confié à Téléfoot.

Le Paris Saint-Germain a rendez-vous avec l'Histoire, ce dimanche, en finale de la Ligue des champions contre le Bayern Munich (21 heures). Programmé depuis son éclosion pour ces grands événements, Kylian Mbappé a livré ses impressions avant le match dans un entretien accordé à Téléfoot.

"On est confiant, on croit en nos qualités, on croit en notre groupe, a-t-il expliqué. On va continuer à faire ce qu'on a fait dans les matchs précédents, on va être dans la continuité. Il ne faut pas être tétanisés par l'enjeu. L'enjeu est grand bien-sûr, mais on va garder nos principes de jeu et essayer de gagner cette finale parce que c'est l'objectif et c'est pour ça qu'on travaille toute l'année".



"Jamais de peur. C'est un match de football, a poursuivi le champion du monde, sur la même ligne que sa conférence de presse ce samedi. C'est un match pour écrire l'histoire et je pense que c'est dans les moments comme ça qu'il faut être encore plus décontracté parce qu'au moment venu, je pense que tout le monde sera concentré. Ce n'est pas la peine de rentrer trop vite dans cette finale avant parce que sinon on risque de faire le match avant. On va être tranquilles, garder notre bonne humeur en étant sérieux bien-sûr".

"Ma finale ? Possible, mais si c'est la finale d'un autre joueur et qu'on gagne, je prends aussi !"

Kylian Mbappé l'assure : l'unité qui règne dans son club est comparable à celle de l'équipe de France sacrée en Russie. "C'était un peu similaire parce que tout le groupe est tourné vers le même objectif. On va tous dans la même direction, il n'y a pas de vagues. Quand on veut gagner une grande compétition, c'est important que tout le groupe y croit. On va tous dans la même direction, donc c'est top".

"La pression, ça se gère bien. J'ai toujours rêvé de ce genre de match. J'ai déjà joué des matchs à enjeu comme celui-ci. Je vais me préparer tranquillement, bien-sûr que la demi-finale ça m'a donné beaucoup plus de rythme. J'étais content de la jouer. Donc demain, on va laisser tout ce qui reste dans le corps, et on va tout donner pour l'équipe. Ma finale ? Possible, mais si c'est la finale d'un autre joueur et qu'on gagne, je prends aussi !", a conclu le champion du monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.