PSG : Les ultras boycottent le match en Israël

PSG : Les ultras boycottent le match en Israël©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 12 septembre 2022 à 19h31

Les supporters du Collectif Ultras Paris (CUP) ont annoncé qu'ils n'effectueraient pas le déplacement à Haïfa pour le match de Ligue des champions du PSG contre le Maccabi, déplorant des "conditions sécuritaires et liberticides".



Huit jours après avoir dominé la Juventus au Parc des Princes lors de la première journée de la Ligue des champions (2-1), le PSG se déplace mercredi soir sur la pelouse du Maccabi Haïfa pour asseoir sa domination sur le groupe H. Et ce déplacement des champions de France s'effectuera sans leurs supporters du Collectif Ultras Paris, qui ont annoncé la nouvelle dans un communiqué lundi. "Nous déplorons les conditions sécuritaires et liberticides mises en place par l'état israélien afin de nous permettre d'accéder aux territoires. Nous nous sommes toujours opposés aux restrictions attentatoires à nos libertés lors de nos déplacements. Dans ces conditions, nous nous voyons contraint de boycotter ce déplacement face à ces restrictions excessives", peut-on y lire.

Un déplacement en Israël forcément particulier pour Achraf Hakimi, qui avait été sifflé lors des deux derniers Trophées des champions disputés par le PSG à Tel-Aviv, pour avoir manifesté publiquement son soutien à la Palestine. Interrogé sur le sujet samedi, à l'issue de la victoire contre Brest (1-0), l'intéressé assurait ne pas être inquiet. "Je vais y aller avec l'équipe. Non, ce n'est pas un souci. Je vais aller jouer et après je vais rentrer à la maison", avait-il conclu en riant. Et si le latéral marocain devrait donc être bien présent mercredi à Haïfa, un autre défenseur parisien va en revanche manquer à l'appel. Il s'agit de Presnel Kimpembe, victime d'une déchirure de l'ischio-jambier de la cuisse gauche dans les derniers instants de la rencontre face aux Brestois, suite à un tacle sur Irvine Cardona. Il va être éloigné des terrains pendant au moins un mois, et, en raison d'un calendrier très resserré, rater de nombreux matchs avec le PSG mais aussi le dernier rassemblement des Bleus avant la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre), avec deux matchs de Ligue des nations, contre l'Autriche (22 septembre) et au Danemark (25 septembre).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.