PSG : Le pactole pour le club et les joueurs ?

PSG : Le pactole pour le club et les joueurs ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le dimanche 23 août 2020 à 11h16

En cas de victoire du Paris Saint-Germain face au Bayern Munich dimanche soir en finale de la Ligue des champions, le club de la capitale et ses joueurs pourraient toucher un joli pactole. 

 

Historique. En dominant le RB Leipzig mardi dernier (3-0), le PSG est devenu le cinquième club français à réussir à atteindre la finale de la Ligue des champions. Une finale que les hommes de Thomas Tuchel disputeront dimanche soir (21h) à Lisbonne face au Bayern Munich. Grâce à son beau parcours, le Paris Saint-Germain est d'ores et déjà assuré de récolter 120 millions d'euros de la part de l'UEFA. Avec 15,25 millions d'euros pour sa participation à la phase de poules, 14,4 millions d'euros pour ses résultats (cinq victoires et un nul) dans cette même phase de poules, 47 millions d'euros cumulés pour ses qualifications à chaque tour, 27,7 millions d'euros en raison de son coefficient UEFA sur les dix dernières saisons et au moins 20 millions d'euros de droits TV. 

Un million brut pour chaque joueur

Et si une victoire en finale ne rapporterait "que" 4 millions d'euros au club de la capitale, les joueurs toucheraient eux une belle prime. L'Equipe rapporte ainsi que chaque joueur percevrait au total une prime d'un million d'euros brut. Dont 500 000 euros pour la victoire en Ligue des champions, 400 000 euros pour le nouveau sacre en Ligue 1, et 50 000 pour chaque coupe nationale. Des barèmes déjà négociées par le passé et "que la direction du club de la capitale n'a pas souhaité faire évoluer", rapporte le quotidien sportif. Un triomphe en C1 coûterait donc particulièrement cher aux dirigeants parisiens, puisque 24 joueurs ont été utilisés depuis le début de la compétition. Mais le jeu en vaut la chandelle. Et ce n'est pas Nasser al-Khelaïfi qui dira le contraire. "On est arrivés ici en 2011, notre rêve, c'était la Ligue des champions. On est proche de ce rêve", a lâché le président parisien sur RMC Sport 1 après la qualification. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.