PSG : Ce joueur qui impressionne les Citizens

PSG : Ce joueur qui impressionne les Citizens©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 24 novembre 2021 à 08h51

Un joueur du PSG fait l’unanimité à Manchester City, qui reçoit les Parisiens mercredi. Et ce n’est ni Messi, ni Mbappé et pas Neymar non plus…



"Il a été exceptionnel. C’est un joueur extraordinaire. Je suis amoureux." Pep Guardiola avait été dithyrambique vis-à-vis d’un joueur parisien à l’issue du match aller, perdu par Manchester City au Parc des Princes il y a près de deux mois (2-0). Et l’entraîneur catalan ne parlait pas de Lionel Messi, son ancien joueur au Barça qui avait ouvert son compteur avec le PSG en inscrivant un but fantastique. Ni de Kylian Mbappé ou Neymar, les autres membres de cette fameuse et redoutée « MNM ».

Guardiola, qui avait tout de même encensé le trio, évoquait en fait Marco Verratti, qui avait livré une véritable masterclass pendant 78 minutes alors qu’il revenait de blessure et n’avait plus joué depuis près d’un mois. Car il y a un PSG avec et sans « Gufetto » (« Le petit hibou »), et on avait encore pu s’en rendre compte lors de cette rencontre. Et le coach des Citizens n’a pas été le seul à tomber sous le charme du petit milieu de terrain italien.

Gundogan aussi conquis

"J’étais absent à l’aller, mais je l’ai trouvé très bon, a ainsi confié Ilkay Gundogan mardi en conférence de presse. Il n’a pas perdu de ballon, a toujours trouvé la bonne solution sous pression, alors qu’il y a de moins en moins d’espaces au cœur du jeu. La façon dont il s’en sort est très impressionnante. Et je sais qu’il sera encore à ce niveau mercredi." Cette fois, Verratti a eu un match pour reprendre le rythme.

Touché à la hanche à Marseille lors d’un choc avec Mattéo Guendouzi, il a manqué les trois matchs suivant et profité de la trêve internationale pour se refaire une santé. Avant de rejouer samedi dernier face à Nantes (3-1), un match où celui qui est le joueur parisien le plus ancien dans l’effectif, puisqu’il est arrivé en 2012, portait le brassard de capitaine. "J’avais reçu un gros coup et là, ça va mieux, je ne sens plus rien, je me sens bien", a-t-il rassuré devant les médias mardi. Une excellente nouvelle pour le PSG, moins pour ses adversaires…

Vos réactions doivent respecter nos CGU.