PSG-Bayern, un feu d'artifice ?

PSG-Bayern, un feu d'artifice ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le jeudi 20 août 2020 à 13h38

Il pourrait y avoir "beaucoup de buts" lors de la finale de la Ligue des champions entre le PSG et le Bayern dimanche soir, selon le portier munichois Manuel Neuer.

 

Au vu du tableau des quarts de finale de la Ligue des champions, beaucoup avaient imaginé que la finale de cette édition 2020 pas comme les autres, crise sanitaire oblige, pourrait opposer le Bayern Munich au Paris Saint-Germain. Et ce sont bien les Bavarois et les Parisiens qui vont s'affronter en finale dimanche soir à Lisbonne. Si les Allemands, quintuples vainqueurs de l'épreuve (1974, 1975, 1976, 2001 et 2013) et également quintuples finalistes (1982, 1987, 1999, 2010 et 2012), sont des habitués, les Français découvrent eux ce niveau, 25 ans après la première de leurs deux demi-finales dans la compétition. Le Bayern partira d'ailleurs, légèrement, avec les faveurs des pronostics. 

Mais Manuel Neuer se méfie. "C'est une équipe avec de grands joueurs offensifs qui sont également de grandes stars. Les deux équipes ont inscrit énormément de buts cette saison donc je pense qu'il peut y en avoir beaucoup lors de cette finale. Ce sera une rencontre qui mettra aux prises deux grandes équipes et qui fera plaisir à de nombreux téléspectateurs, mais aussi à l'ensemble des protagonistes de cette rencontre. Nous sommes ravis de disputer cette finale", a confié l'expérimenté portier mercredi en conférence de presse, après le succès, moins aisé que ne le laisse suggérer le score, face à l'Olympique Lyonnais (3-0), comme les Parisiens la veille face à Leipzig. 

Des derniers affrontements spectaculaires 

Emmenés par un Robert Lewandowski buteur à 55 reprises, dont 15 buts en C1, les champions d'Allemagne ont fait exploser les compteurs cette saison, avec 24 buts inscrits en phase de poules de la Ligue des champions (contre 17 pour le PSG), un 8-2 record face au FC Barcelone en quarts de finale ou encore un total de 100 réalisations en Bundesliga. Le PSG a dû se contenter de 75 buts en championnat, mais en seulement 27 matchs. Et si son duo, Mbappé-Neymar, respectivement auteurs de 30 et 19 buts depuis le début de saison, est resté muet à Lisbonne, il a de quoi inspirer la crainte à n'importe quelle défense. 

Et puis, historiquement, on s'ennuie rarement lors des matchs entre le PSG et le Bayern Munich, l'un des adversaires les plus affrontés par le club de la capitale sur la scène continentale (8 fois) et contre qui il affiche un bilan positif (5 victoires et 3 défaites, 12 buts pour et 11 buts contre). La dernière fois qu'ils s'étaient croisés, en phase de poules de l'édition 2017-2018, le PSG s'était imposé 3-0 au Parc des Princes, grâce à Dani Alves et Cavani, qui sont depuis partis, et Neymar, avant de s'incliner 3-1 à Munich, Mbappé marquant l'unique but parisien, contre des réalisations de Lewandowski et Tolisso (X2).  De quoi donner lieu à un feu d'artifice dimanche au stade de la Luz ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.