Paris : La préfecture interdit tout rassemblement lié à la finale de la Ligue des Champions

Paris : La préfecture interdit tout rassemblement lié à la finale de la Ligue des Champions©Media365

Marie Mahé : publié le lundi 24 août 2020 à 16h40

Alors que les Parisiens reviendront de Lisbonne ce lundi après-midi, le préfet de Paris a interdit tout rassemblement des supporters, après la finale perdue, contre le Bayern Munich, en Ligue des Champions.



Les violences de dimanche soir ne resteront pas sans conséquence, même ce lundi. Après la finale de la Ligue des Champions de football, perdue contre le Bayern Munich (0-1), à Lisbonne, les Parisiens doivent effectuer leur retour dans la Capitale française ce lundi après-midi. Dans un communiqué publié en tout début d'après-midi, la préfecture de Paris, par l'intermédiaire du préfet de police de Paris, à savoir Didier Lallement, a préféré anticiper, en interdisant tout bonnement tout rassemblement lié à cet événement. Une décision prise au vu « des dégradations et des violences inacceptables » de cette nuit de dimanche à lundi. Durant celle-ci, 158 personnes ont même été interpellées. Dans son communiqué, la préfecture précise ainsi également que cette interdiction concerne « tous les défilés et rassemblements liés à la finale, partout dans la Capitale, du lundi 24 août 14h30 jusqu'au mardi 25 août à 6 heures » ainsi que « l'ouverture des bars, débits de boissons et restaurants situés dans le secteur du Parc des Princes, ainsi que la consommation de boissons alcooliques sur la voie publique dans ce secteur », de lundi 16h30 à mardi 6 heures.

Les joueurs directement pris en charge sur le tarmac

De son côté, le Paris Saint-Germain n'avait, dans tous les cas, prévu aucune rencontre ni aucune festivité avec ses supporters. Les joueurs et le staff, qui ont quitté le Portugal en tout début d'après-midi, arriveront « dans la discrétion via l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle », selon Le Parisien. En raison des mesures sanitaires liées à la pandémie de coronavirus, qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde, les joueurs ne pourront pas aller, quoi qu'il arrive, à la rencontre de leurs éventuels supporters venus à leur rencontre, et seront ainsi pris en charge directement sur le tarmac.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.