OM - Villas-Boas : "On ne vient pas pour visiter le Parthénon"

OM - Villas-Boas : "On ne vient pas pour visiter le Parthénon"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le mardi 20 octobre 2020 à 20h00

L'Olympique de Marseille effectue certes un voyage en Grèce, avec son match ô combien attendu mercredi sur la pelouse de l'Olympiakos. Mais à part ça, il ne s'agira aucunement de tourisme, comme le rappelle son coach.



André Villas-Boas a tenu mardi sa première conférence de presse en mode Ligue des Champions, à la veille du grand retour de l'Olympique de Marseille dans la compétition phare, sur le terrain de l'Olympiakos (première journée du groupe C, où figurent également Manchester City et Porto): "On n'est pas venus en vacances pour visiter le Parthénon", sourit l'entraîneur portugais, qui tempère ses appels au simple fait de profiter de l'événement, comme il l'avait déjà exprimé à plusieurs reprises. "Il faudra bien démarrer face à cette équipe qui a de l'expérience, alors que nous, on doit en prendre. On ne va pas rentrer sur le terrain avec nos valises, mais bien avec le maillot de l'OM, son histoire et notre étoile au-dessus du logo."

Quant à son capitaine Steve Mandanda, il n'a pas trop apprécié être taxé de papi. "Plutôt ancien", rétorque-t-il dans un sourire. "Je ne pense pas changer d'attitude par rapport à d'habitude. On a quand même des joueurs d'expérience... La Ligue des Champions, c'est totalement différent, c'est certain. Il faut élever le niveau, être plus exigeant. La moindre erreur se paie cash." Le deuxième gardien des Bleus, 41 matchs en C1 (record historique du club phocéen), va retrouver pour l'occasion son ancien coéquipier Mathieu Valbuena : "Tout le monde le connaît, moi je le connais très bien... Il est extraordinaire, il a beaucoup de qualités, très adroit face au but. En tant que gardien, je serai encore plus vigilant, même s'il n'est pas seul et que d'autres aussi sont en forme."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.